Clics6,3 k

Minarets, mosquée et islamisation.

abbepages
1
Minarets, mosquées et islamisation. Le refus des Suisses de devenir musulmans en laissant construire des minarets sur leur sol s’explique par le fait que l’islam refuse, par principe, la liberté …Plus
Minarets, mosquées et islamisation.

Le refus des Suisses de devenir musulmans en laissant construire des minarets sur leur sol s’explique par le fait que l’islam refuse, par principe, la liberté religieuse : «Combattez-les sans répit jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de subversion et que le culte soit rendu uniquement à Allah.» (Coran 2.193)… Et l’islamisation de nos sociétés est si bien avancée que l’UOIF a réussi à obtenir que ne soit pas mentionné dans sa charte le droit de changer de religion, acte puni par le Coran de la seule peine de mort (4.89 ; 8.13)...

Une mosquée, à la différence d’une église, n’est pas véritablement un lieu de culte, puisque les musulmans n’ont aucun sacrifice à offrir à Dieu. Il n’est pas absolument nécessaire en effet de disposer d’un lieu pour répéter des textes, chacun peut le faire chez soi, tandis que les chrétiens, héritiers de la religion d’Israël et de sa liturgie sacrificielle du Temple, ne peuvent pas se passer d’églises, puisque leur culte consiste à offrir à Dieu, par la Messe, le Sacrifice éternel de Jésus, et d’y communier à son Corps et à son Sang, ce qu’évidemment il n’est pas possible à tout un chacun de faire chez soi… Une mosquée est avant tout le lieu du gouvernement de la communauté islamique, le tribunal où la justice est rendue au nom de la Charia, et enfin le quartier général où sont planifiées et conduites les différentes phases de la guerre sainte, le djihad… Un lieu transformé en mosquée devient automatiquement terre d’Islam, car «Les mosquées appartiennent à Allah» (72.18). La mosquée n’a donc pas d’autre véritable fonction que d’entretenir dans le cœur des musulmans leur l’orgueil d’appartenir à la meilleure des communautés (3.110, 139), au milieu des infidèles, l’Ouma, communauté politique qui transcende toute autre appartenance, et de les préparer à soumettre la terre entière à la Charia, comme c’est là le devoir de toute musulman (9.44)… Un ancien musulman, Magdi Allam, baptisé par Benoît XVI le 26 mars 2008, et pour cela donc condamné à mort (4.89 ; 8.13), écrit : «L’Etat islamique est basé sur un vaste réseau de mosquées et d’écoles coraniques où l’on prêche la haine, inculque la foi dans le soi-disant «martyre», pratique le lavage de cerveau pour transformer les personnes en combattants de la guerre sainte. Des organismes de charité et d’assistance islamiques en échange d’aides matérielles y subjuguent et soumettent les esprits, tandis que des banques islamiques contrôlent des secteurs toujours plus vastes de la finance et de l’économie...» (Lettre ouverte à Benoît XVI sur l’islam).

PRIERE DE L'ANGELUS

V. L'Ange du Seigneur annonça à Marie,
R. Qu'elle serait la Mère du Sauveur.

Je vous salue Marie, pleine de grâce. Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.

V. Voici la Servante du Seigneur,
R. Qu'il me soit fait selon votre …
Domaine public
Sainte Croisade
Le catholicisme n'est pas une civilisation : une Civilisation peut disparaître alors que le Catholicisme ne disparaitra jamais !