05:39

19- CRI de DOULEUR du PÉCHEUR "Vous qui voyez" (cantique du recueil Besnier)

JMJ509 SOMMAIRE "Intégral Besnier" / Le CHAPELET récité / cantiques-besnier.blogspot.ro [JMJ508-JMJ510] TABLE des 2000 CANTIQUES / Les 3 AVE MARIA du matin & du soir : montfortajpm.blogspot.ro/p/blog-page.html
Orgue & Chant : Jean-Myriam Chevalier
Vidéo : www.youtube.com/watch
Version musicale : www.youtube.com/watch
R./ Vous qui voyez couler mes larmes,
Jésus calmez votre courroux,
Soyez touché de mes alarmes,
Je n'ai d'espoir, Seigneur, qu'en vous.
1- Pour un plaisir si peu durable, J'ai fait pleurer un Dieu si bon ! Je suis ingrat, je suis coupable, Oh ! par pitié, mon Dieu, pardon ! ...
(suite + téléchargements des PAROLES & de la PARTITION d'accompagnement à l'orgue, ici : cantiques-besnier.blogspot.ro/2017/03/019-vous-qui-voyez.html ) + La CONTRITION PARFAITE & la COMMUNION SPIRITUELLE Derniers Cantiques : 18- ATTENDE DOMINE "Ne rejette pas tes enfants" & REINE de FRANCE + Albums : 1- CANTIQUES sur les FINS DERNIÈRES 2- CANTIQUES sur la MISSION 3- CANT…More
montfort.kingeshop.com
* NEUVAINE aux SACRÉS-CŒURS pour les Premiers Vendredi et Samedi du mois *

Dans ce chant, le pécheur supplie avec larmes son Seigneur d'être touché de sa douleur et de suspendre les effets de sa juste colère, Lui seul pouvant le sauver et le libérer de ses péchés. Avouant donc combien il a été coupable en désobéissant si souvent et pour des riens à sa loi, attendri à la pensée d'avoir ainsi …More
* NEUVAINE aux SACRÉS-CŒURS pour les Premiers Vendredi et Samedi du mois *

Dans ce chant, le pécheur supplie avec larmes son Seigneur d'être touché de sa douleur et de suspendre les effets de sa juste colère, Lui seul pouvant le sauver et le libérer de ses péchés. Avouant donc combien il a été coupable en désobéissant si souvent et pour des riens à sa loi, attendri à la pensée d'avoir ainsi causé tant d'afflictions à son divin Cœur, il s'offre en victime d'expiation, préférant mourir que de recommencer à pécher de nouveau.
cantiques-besnier.blogspot.ro/2017/03/019-vous-qui-voyez.html