Schneider : L'hérésie d'Abou Dhabi est contenue dans Vatican II

Il y a une relation de cause à effet entre le document d'Abou Dhabi de François et la déclaration de Vatican II "Dignitatis Humanae" sur la liberté religieuse, écrit l'évêque Schneider sur …
Psaume 62
Reconnaître le droit fondamental de tout être humain, de par sa haute dignité naturelle, à n’être pas contraint dans sa conscience en matière de religion et à cheminer honnêtement et patiemment vers la pleine vérité depuis ce que les déterminismes et héritages d'ordre historique, culturel, familial et social, plus ou moins favorables, ont fait d'une personne humaine, tout en affirmant clairement …More
Reconnaître le droit fondamental de tout être humain, de par sa haute dignité naturelle, à n’être pas contraint dans sa conscience en matière de religion et à cheminer honnêtement et patiemment vers la pleine vérité depuis ce que les déterminismes et héritages d'ordre historique, culturel, familial et social, plus ou moins favorables, ont fait d'une personne humaine, tout en affirmant clairement la source de la pleine vérité et du salut ***, n’implique pas de croire que Dieu ait voulu positivement et pour toujours les différentes religions qui divisent, contrairement à la différence sexuelle fondatrice qu'Il a désirée très positivement et qui est le creuset de l'union d'amour en Dieu. Non il n’existe pas de causalité intrinsèque entre d'un côté cet Acte du concile Vatican II et de l'autre le contenu partiellement et théologiquement plus qu'équivoque de la déclaration interreligieuse d’Abou Dhabi qui n'est d'ailleurs en aucun cas un Acte de Magistère. Schneider, en raison de son prisme anti-Vatican II déformant et schismatisant, fait fausse route cette fois encore.

D’autre part, au simple plan naturel et du bon sens, d’autant plus dans le contexte culturel actuel et dans les circonstances juridiques du monde contemporain, il s’avère absurde d’exiger ailleurs en situation de minorité la pleine liberté religieuse pour les siens, pour ses minorités, et en même temps de rejeter chez soi, en situation de majorité et par principe, toute forme de liberté juridique en ce domaine pour les autres minorités religieuses.

*** « C’est pourquoi, tout d’abord, le saint Concile déclare que Dieu a lui-même fait connaître au genre humain la voie par laquelle, en le servant, les hommes peuvent obtenir le salut et le bonheur dans le Christ. Cette unique vraie religion, nous croyons qu’elle subsiste dans l’Église catholique et apostolique à laquelle le Seigneur Jésus a confié le mandat de la faire connaître à tous les hommes, lorsqu’il dit aux Apôtres : « Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, et leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit » (Mt 28, 19-20). Tous les hommes, d’autre part, sont tenus de chercher la vérité, surtout en ce qui concerne Dieu et son Église ; et, quand ils l’ont connue, de l’embrasser et de lui être fidèles. » (Citation de la Déclaration sur la liberté religieuse Dignitatis humanae, concile Vatican II)
Gérard de Majella
@Claudius Cartapus, rester dans la barque c'est comme rester sur le Titanic .le chois est vite fait , sur tout que nous avons été averti par Jésus lui même , il est notre bouée de sauvetage .
Claudius Cartapus
@DDFG5 C'est tout le problème de choisir entre quitter la barque en pleine tempête, ou d'attendre que le capitaine quitte la barque. Dieu déterminera le moment parce qu'il ne veut pas nous éprouver au delà de nos forces. Tout ça fait parti de l'épreuve, et le démon fait tout pour que les gens quittent la barque, ou qu'ils deviennent des tièdes, mais quelle récompense auront-ils à la fin d'…More
@DDFG5 C'est tout le problème de choisir entre quitter la barque en pleine tempête, ou d'attendre que le capitaine quitte la barque. Dieu déterminera le moment parce qu'il ne veut pas nous éprouver au delà de nos forces. Tout ça fait parti de l'épreuve, et le démon fait tout pour que les gens quittent la barque, ou qu'ils deviennent des tièdes, mais quelle récompense auront-ils à la fin d'avoir tenu bon s'ils abdiquent avant la fin ? On peut demeurer dans la barque tout en demeurant fidèle au vrai magistère de l'Église. Il n'y a pas un seul catholique qui a prêté serment à François, peut-être à part son club sélecte des 9 cardinaux, Marx… Parolin etc...
AveMaria44
Ceux qui quittent la barque sont ceux qui ne professent pas la foi intègre et intégrale.......ceux qui ne sont pas complices des hérétiques et des démolisseurs, ceux qui ne participent en aucune façon à la nouvelle religion.....
Gérard de Majella
C'est quand qu'ils arrêterons de se nommée (Eglise Catholique) ?mais union religieuses humaine .
DDFG5
Bon mon cher Monseigneur Schneider, il vous faut faire le pas de ne plus être en "Union" avec Mr Bergoglio, ce serait bien,