Verminator
Verminator

Jean Paul Ier était-il vraiment un "saint" ?

Il a recommandé comme modèle pour les éducateurs Carducci, un franc-maçon italien du XIXe siècle, auteur d'un tristement célèbre "Hymne à Satan". 😫
Verminator

Jean Paul Ier était-il vraiment un "saint" ?

"moins de temps pour nuire" : grandiose, votre formule ! Bravo !
Verminator

Jean Paul Ier était-il vraiment un "saint" ?

Oui, un mauvais arbre (Vatican II) produit de bons fruits ("saints papes")... Reprenez-moi si j'ai cité incorrectement l'Évangile... 😉
Ah, la mémoire me revient, voici la devise évangélique: Un mauvais arbre (Vatican II) produit de mauvais fruits (hérésiarques).
Verminator

Jean Paul Ier était-il vraiment un "saint" ?

Oui, quelle que soit sa doctrine et ses actes, il doit être pseudo-canonisé, because il fut pseudo-pontife de la secte moderniste. Si tous les pseudo-pontifes sont pseudo-canonisés, cela fait de la pub pour la pseudo-Église. C'est du marketing... 😡
Verminator

Voici les auteurs du rapport BIDON sur les abus des évêques français

voilà la preuve que le denier du culte est judicieusement investi 🥳
Verminator

JESUS parle de la théorie de l’évolution (Maria Valtorta)

la condamnation par le Saint Office est autosuffisante, Rome a parlé, la cause est finie : ouvrage mauvais. Point n'est besoin pour le fidèle d'en examiner le contenu, puisque, justement, il doit s'en remettre à l'autorité. Ceci dit, il y a plusieurs erreurs historiques et théologiques
Verminator

L'auteur de Sodoma était "expert" pour le calomnieux "rapport Sauvé"

Vous me demandez pardon pour les paroles désagréables que vous m'aviez adressées, vous êtes tout pardonné. Je vous demande également pardon si tel ou tel de mes messages vous a vexé.
Verminator

L'auteur de Sodoma était "expert" pour le calomnieux "rapport Sauvé"

Voici le scan (fac-similé) du dialogue grotesque entre Lazare et Jésus publié dans l'ancienne édition de Maria Valtorta, L’Evangile tel qu’il m’a été révélé, trad. Félix Sauvage, Centro Editoriale Valtortiano, 1985, réed.1998, volume 8, chapitre 27, page 244
Verminator

L'auteur de Sodoma était "expert" pour le calomnieux "rapport Sauvé"

Le dialogue grotesque entre Lazare et Jésus ne se trouve pas dans les deux passages que vous m'avez indiqués, mais dans un autre passage, que vous pouvez trouver sur le net:
maria-valtorta.org/Publication/TOME 08/08-027.htm
Il faut fouiller sur la page et trouver le paragraphe 131 dans la sous partie 566.22.
Verminator

L'auteur de Sodoma était "expert" pour le calomnieux "rapport Sauvé"

Vous m'avez indiqué deux passages de Valtorta sur la résurrection de Lazare et m'avez sommé de les lire et d'admettre que le dialogue grotesque entre Lazare ("Pourquoi m'as-tu ressuscité ?") et Jésus ("Pourquoi m'as-tu ressuscité ?") ne s'y trouve pas. Effectivement, il n'y est pas, je le reconnais.
Verminator

L'auteur de Sodoma était "expert" pour le calomnieux "rapport Sauvé"

Très intéressant ce que vous rapportez: "une vision, celle du grand maître du saint office, qui a été vu dans un purgatoire horriblement long, pour s'être indûment attaqué à l'œuvre..." Vous serait-il possible de publier ici un scan du passage ainsi que de la page de titre du livre d'où vous tirez cela? J'aimerais prendre connaissance de ce document, avec sa référence bibliographique
Verminator

L'auteur de Sodoma était "expert" pour le calomnieux "rapport Sauvé"

Toujours dans le but de récapituler correctement votre position, vous avez lu l'intégralité de l'écrit de Valtorta (environ 4000 pages), n'est-ce pas?
Verminator

L'auteur de Sodoma était "expert" pour le calomnieux "rapport Sauvé"

Si je vous comprends bien, vous confirmez que si le dialogue entre Lazare ("Pourquoi m'as-tu ressuscité ?") et Jésus ("Pour avoir un ami") se trouvait réellement dans l'écrit de Maria Valtorta, vous reconnaîtriez qu'elle est une fausse visionnaire, mais vous soutenez que ce dialogue ne figure nulle part chez Valtorta. Je récapitule, pour être sûr de vous avoir bien compris.
Verminator

L'auteur de Sodoma était "expert" pour le calomnieux "rapport Sauvé"

Circonstance aggravante : la Saint-Office avait interdit expressément la publication des écrits de Valtorta, sous peine de mise à l'index. Cela discrédite totalement cette voyante et son oeuvre.
Verminator

L'auteur de Sodoma était "expert" pour le calomnieux "rapport Sauvé"

Cette désobéissance à l'autorité divine disqualifie Madame Valtorta: si elle était une vraie voyante catholique, elle n'aurait pas désobéi (sans nécessité) à la loi. La volonté de désobéir à la loi, appelée "dol", se présume d'office, de plein droit. Canon 2200 § 2 "La violation extérieure de la loi étant posée, le dol est présumé au for externe jusqu’à preuve du contraire."
Verminator

L'auteur de Sodoma était "expert" pour le calomnieux "rapport Sauvé"

Les oeuvres de Valtorta ont été publiées sans imprimatur, en violation du canon 1399: "Sont prohibés par le droit même: [...] les livres et brochures qui racontent de nouvelles apparitions, des révélations, des visions, des prophéties [...], lorsqu’ils paraissent sans avoir été soumis préalablement à l’examen de la censure ecclésiastique prévu par le Can. 1385 § 1".
Verminator

L'auteur de Sodoma était "expert" pour le calomnieux "rapport Sauvé"

Dans un message récent, vous m'accusez en ces termes: "vous avez seulement tapé "âge de la majorité juive" sur Google !" Or je n'ai jamais consulté Google à propos de ce sujet. Vous venez donc d'émettre un "jugement téméraire", de surcroît malveillant. C'est un péché.
Verminator

L'auteur de Sodoma était "expert" pour le calomnieux "rapport Sauvé"

Vous-même m'avez écrit: "SAINT LUC, L'EVANGELISTE, QUI CERTIFIE QUE L'ÂGE LÉGAL DE LA MAJORITÉ POUR UN JEUNE HOMME, DU TEMPS DE JÉSUS, ÉTAIT BIEN 12 ANS." Dans un message plus récent, vous soutenez: " Non, nulle part je n'ai dit qu'il y a écrit en toutes lettres : "l'âge légal de la majorité est : 12 ans" dans saint Luc !". Quelle contradiction ! Voyez un médecin pour vos troubles de la …More
Vous-même m'avez écrit: "SAINT LUC, L'EVANGELISTE, QUI CERTIFIE QUE L'ÂGE LÉGAL DE LA MAJORITÉ POUR UN JEUNE HOMME, DU TEMPS DE JÉSUS, ÉTAIT BIEN 12 ANS." Dans un message plus récent, vous soutenez: " Non, nulle part je n'ai dit qu'il y a écrit en toutes lettres : "l'âge légal de la majorité est : 12 ans" dans saint Luc !". Quelle contradiction ! Voyez un médecin pour vos troubles de la mémoire.
Verminator

L'auteur de Sodoma était "expert" pour le calomnieux "rapport Sauvé"

Je ne vous ai pas encore répondu à propos du dialogue grotesque entre Jésus et Lazare inventé par la fausse visionnaire Valtorta, je vous ai déjà écrit que j'allais vous répondre d'ici quelque temps. Admettez-vous que ce dialogue discréditerait totalement Valtorta, si elle l'avait écrit ?
Verminator

Même un journal pro-François le qualifie de dictateur

Mais enfin, s'il était vraiment opposé, il aurait sévi, comme il sait le faire contre les ralliés "tradis"