Langue
Clics
633
fr.news 1

L'Opus Dei a payé un million de dollars pour une affaire de pelotage

En 2005 déjà, l’Opus Dei avait versé 977 000 dollars pour régler une poursuite pour inconduite sexuelle contre le père John McCloskey.

McCloskey est connu pour avoir guidé dans l'Église les docteurs Bernard Nathanson, Lawrence Kudlow, Robert Novak, le juge Robert Bork, le sénateur Sam Brownback, Alfred Regnery, le Newt Gingrich et le général Josiah Bunting.

Il a écrit pour Catholic World Report, First Things, L'Osservatore Romano, le Sacred Architecture Journal, le Wall Street Journal, le National Catholic Register, le Washington Times, le Washington Post, le New York Times, Chronicles et AcePrensa, et est apparu sur EWTN, CNN, CNBC et Fox News.

Selon le WashingtonPost.com (7 janvier), le plaignant était une femme mariée, souffrant de dépression, qui avait reçu la direction spirituelle de McCloskey. Elle a affirmé que McCloskey l'avait "pelotée" à plusieurs reprises.

Une autre femme s'est plainte de ne pas s'être sentie "à l'aise" face à la manière dont McCloskey l'a "serrée dans ses bras".

Le porte-parole, Brian Finnerty, a déclaré que l'organisation enquêtait également sur une troisième affirmation jusqu'ici non fondée.

Payer un million pour de prétendus "pelotages" montre que l'Opus Dei craint les pourvoyeurs de fake news plus que Dieu.

#newsInfloryeyx
GChevalier
Soyons sérieux ! Tous ces trucs-là, et tout le monde le sait, tout le monde le fait depuis Vatican II, et je répète, tout le monde le fait et tout le monde le sait. Donc, fin de l'hypocrisie !