Language
Clicks
1K

JEAN D’ORMESSON : « L’AVORTEMENT EST UNE VICTOIRE POUR LA DIGNITÉ DE LA FEMME. »

Jean d'Ormesson (qui à la fin de sa vie, abruti par les honneurs, s'est lui aussi vautré dans le politiquement correct le plus niais) ainsi que Johnny, ne se sont jamais vraiment engagés contre l'essentiel de la culture de mort (l'assassinat des enfants à naître et le mariage "contre Dieu et nature"). Bon, ils sont mort, alors paix à leur âme. Voici cependant ce que disait Jean d’Ormesson à propos de l’avortement en accueillant Simone Veil à l’Académie Française : "C'était une victoire historique. Elle inscrit à jamais votre nom au tableau d'honneur de la lutte, si ardente dans le monde contemporain, pour la dignité de la femme." quiestdieu.20minutes-blogs.fr/…/jean-d-ormesson… Quant à Johnny je crois que ce n’est pas la peine de développer. Parlons plutôt du Père Philippe Dockwiller que la dictature médiatique féministo maçonnique LGBT, a poussé au suicide (en l'accusant à tort d'être pédophile). Je veux bien que la grande masse des Français qui par le truchement de 200 ans de lavage de cerveaux sont devenus des veaux se laissent aller au sentimentalisme désormais chronique pour ce genre d’évènements, en revanche que les catholiques jouent eux aussi ce jeu, est pitoyable.
PHOTO: le Père Philippe Dockwiller assassiné par le système (Tiens, de lui, on en a pas trop parlé)

Write a comment …
Ce désir d’idolâtrer la moindre célébrité qui s’éteint (certes pour une très brève période allant de deux jours à deux semaines tout au plus) prend sa source dans le vide qu’a laissée la déchristianisation forcée de nos sociétés. Dieu ayant été écarté, l’occidental se crée des petits dieux placebos de remplacements. C’est tout. N’importe qui, pour peu qu’il soit bien médiatisé, qui nous quitte … More
jili22 likes this.
Paul1977
@Catholique et Français, Aucun jugement de ma part, seulement un constat qu'il me semble bon de rappeler, tant nous avons tendance à ne dresser que le passif des célébrités de ce monde, sans se réjouir de leurs bonnes oeuvres et sans regarder les défauts de nos milieux.
Qui a dit que Johnny Halliday est un saint ? "Par ailleurs", êtes-vous Dieu ou le curé d'Ars pour vous permettre de juger le "fond" de personnes "très pratiquantes" ? Et "par ailleurs" encore, ne confondez-pas comme tant de nos contemporains, névrosés minables, adeptes de la componction du Tartufe et du profil bas en toutes circonstances, l'abominable vice d'orgueil et la magnifique vertu de magnanimité !
Paul1977
Johnny était un pécheur. En somme, un vrai scoop à la Paris-Match !!!
Nul doute qu'il a passé sa vie dans le péché.
Nul doute non plus qu'il a apporté beaucoup de bonheur à des millions de personnes.
Personnellement, sur la cas de Johnny, je ne me hasarderai pas à porter un jugement.
Par ailleurs, j'ai suffisamment rencontré dans les milieux tradis catholiques des personnes très pratiquantes … More
jili22
Johnny n'était pas saint. N'avez vous jamais vu le bijou qu'il porte autour du cou...Johnny crucifié avec sa guitare. C'est un blasphème.
Aurait il lui aussi pactisé avec le diable ?
Oui, Johnny au moins avait une certaine honnêteté dans son comportement.
Johnny Halliday, pauvre bougre déboussolé, pauvre victime d'un monde devenu fou, mais avec de très réelles et très belles qualités humaines, valait à mon avis beaucoup mieux que ce mondain d'Ormesson que j'ai pu approcher de près ! Jean d'Ormesson, bien triste "intellectuel" pour de bien tristes gens vivant dans un bien triste temps ! Quant au rocker français, je me rappelle cette réunion … More
Et Jean D'ormesson un pauvre type devant son CRÉATEUR et là?