Clicks1.3K
fr.news
5

Mort d'un prêtre : Pas un accident mais un "meurtre".

Le prêtre polonais Stanislaw Szczepanik n'est pas mort d'un accident de vélo mais après une attaque par des inconnus, selon les conclusions d'un examen médico-légal.

L'autopsie a révélé des blessures incompatibles avec une simple chute dans un endroit qui n'était pas particulièrement dangereux.

Szczepanik avait l'habitude de faire des promenades à vélo tôt le matin. Le 16 août, il a été retrouvé dans le coma sur une route à Ponce, Porto Rico, et transporté à l'hôpital à 5 h 25 du matin.

Cependant, il n'est pas mort de ses blessures, mais du prélèvement d'organes.

Bien que Szczepanik ait passé la majeure partie de sa vie hors de son pays, son corps a été incinéré pour ramener ce qui restait en Pologne.

#newsCfqoksvsjm
c'est pour des experts en informatiques les petits gents ils peuvent les découper à leur guises .
@GChevalier , Bien joli votre truc mais c'est pire que de rentrer dans la zone interdite de Bouddha au Tibet ,votre demande de sécurité post mortem .
Affreux !
1) Ne vous faites surtout pas incinérer.
2) Si vous ne voulez pas crever suite à prélèvement d'organes, signalez-le ici : www.registrenationaldesrefus.fr . Si tu ne le fais pas, ne te plains pas, OK ?
Mort du PRÉLÈVEMENT d'ORGANES , ils en sont là ,cette nouvelle loi voilà du NAZISME , vous êtes ou les chantres du tu ne tuera pas , la ce n'est pas de (l'euthanasie= mourir en douceur ) c'est la grande boucherie moderne .
tournesol likes this.