Langue
Clics
589
fr.news 2 1

Au Royaume-U[RSS]ni, les enfants sont la propriété de l'État, pas des parents

Le pape François a confié la semaine dernière à la présidente de l'hôpital Bambino Gesù du Vatica, Mariella Enoc, "faire l'impossible" pour sauver le petit Alfie Evans, un garçon de deux ans qui souffre d'un trouble neurodégénératif.

Le 23 avril, l'Italie a accordé la citoyenneté à Alfie et attend de pouvoir l'amener à Rome dans un jet militaire.

Ces derniers jours, des politiciens européens de haut rang, dont le président polonais Andrzej Duda, ont appelé le Royaume-Uni à soutenir le garçon qui "doit être sauvé".

Ce n'est qu'au Royaume Socialiste Soviétique Uni qu'on ne trouve aucun défenseur éminent des droits d'Alfie et de ses parents.

Le juge britannique Anthony Hayden, qui a condamné l'enfant à mort, est membre du "Bar Lesbian and Gay Group" et co-auteur d'un livre sur les relations homosexuelles et l'adoption.

Hayden basait son jugement sur le diagnostic erroné des médecins britanniques selon lequel Alfie ne pourrait pas respirer seul. Une fois les respirateurs éteints, Alfie leur a prouvé qu'ils avaient tort et a continué de respirer seul.

#newsUkqpdnnpkp

Votre commentaire
fr.news a mentionné cette publication dans Le cardinal Nichols défend le meurtre d'Alfie.
GChevalier
Rien qu'en Angleterre ? Certainement pas ! C'est partout pareil : je peux en témoigner personnellement. Donc, suffit l'hypocrisie !!!
Pour le rôle abominable de François dans cette affaire, voir ici : Macron, seras-tu criminel comme ton pote Bergoglio ? Voici 3 crimes contre l'humanité !
& là : Hôpitaux-Prisons et Médecins-Assassins !
blanche52
Ça lui sera compté ! (à François)