Clicks610
fr.news
51

"Des rituels païens pour combattre les mauvais esprits" au Synode de l'Amazonie ?

Le document de travail du Synode amazonien ne commence pas par la Révélation chrétienne (bible et tradition), mais appelle l'espace géographique et culturel amazonien un "interlocuteur privilégié" et une "source de la révélation de Dieu", critique l'auteur chilien José Antonio Ureta sur edwardpentin.co. .uk (19 juin).

Ureta souligne que, selon le document, l'Église devrait inclure des éléments païens ou panthéistes tels que "les relations avec les ancêtres", "la communion et l'harmonie avec la terre" et les liens avec "les différentes forces spirituelles".

Le document estime que les rituels et les cérémonies autochtones "protègent la vie des maux".

#newsXbepwkdbrk
L’inculturation est certes nécessaire dans le domaine de l’évangélisation. Charge aux chrétiens de valoriser et christianiser progressivement ce que les cultures païennes portent en elles d’intuitions et de valeurs justes et bonnes, tout en exorcisant aussi ce qu’elles portent en elles de mal, d’idolâtrique et de démoniaque. Que la sagesse selon Dieu finisse par gagner lors de ce Synode et non …More
L’inculturation est certes nécessaire dans le domaine de l’évangélisation. Charge aux chrétiens de valoriser et christianiser progressivement ce que les cultures païennes portent en elles d’intuitions et de valeurs justes et bonnes, tout en exorcisant aussi ce qu’elles portent en elles de mal, d’idolâtrique et de démoniaque. Que la sagesse selon Dieu finisse par gagner lors de ce Synode et non la sagesse selon le monde et les modes passagères.
C'est le versant naturaliste, bon sauvage.....de la nouvelle religion
AnneLéa likes this.
durdur bis shares this.
durdur bis
Plus cinglé que ce bal-bla, tu meurs.
Pas en mon nom !
A quand l'adoration d'un cornichon ou un oignon ou un radis E.T.C.
Je dis cela car dans les années 1960 il y avait (des adorateurs de l'OIGNON une dérive de du concile V2
AnneLéa likes this.