Clicks1.7K
fr.news
3

Faut-il en rire ou en pleurer ? Un archevêque de François totalement perdu quand on lui pose des questions sur la dissimulation de celui-ci

Lors de la conférence de presse finale du sommet sur les abus du 24 février, le journaliste de CruxNow.com, Inés San Martín, a constaté que le pape François lui-même avait dissimulé l'affaire Zanchetta en ajoutant,

"Comment pouvons-nous croire qu'il n'y a plus de dissimulation" quand le pape François a dissimulé quelqu'un en Argentine qui avait du porno gay impliquant des mineurs sur son téléphone ? "[Rien ne prouve que Zanchetta possédait un tel porno gay. ]

La question a surpris l’archevêque de Malte Charles Scicluna (voir son langage corporel dans la vidéo ci-dessous) : "À propos de l’affaire, je ne, je ne, je ne suis pas auto[risé], je veux dire. Ouais ”, a-t-il bégayé, confus.

Le porte-parole du Vatican, Alessandro Gisotti, est intervenu. Il a déclaré qu'une enquête était en cours et que les journalistes seraient informés après son achèvement.

#newsWrraihupvl

Et tout découle de l'homosexualité qu'on le veuille ou pas .mais aujourd'hui ils les marient ?
François est clairement complice Et bien qu'ils connaissent le jugement de Dieu déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais encore ils approuvent ceux qui les font. (Rm 1, 32)
Avez-vous la brochette de faux-culs ?