Langue
Clics
598
fr.news 8

Irlande : les hôpitaux catholiques seront forcés à tuer des bébés

Le premier ministre irlandais, Leo Varadkar, un homosexuel, a déclaré que les hôpitaux catholiques devraient tuer les bébés, une fois l'avortement introduit en Irlande. Seuls les médecins individuels, les infirmières ou les sages-femmes seront autorisés à refuser le meurtre. Des institutions entières n'auront pas cette option.

"Je suis heureux de vous donner cette assurance" - a-t-il ajouté.

Le gouvernement [criminel] rédige un projet de loi qui permettra à toute mère de demander le meurtre de son bébé jusqu'à douze semaines, voire jusqu'à 24 semaines.

Le mois dernier, les Irlandais ont voté pour leur propre suicide en introduisant l'avortement.

Image: Leo Varadkar, © Annika Haas, CC BY, #newsGjtjtxvqac
Votre commentaire
Ludovic Denim
Soyons net : c'est la conciliaire qui a introduit l'avortement. Elle est donc coupable de crime contre l'humanité à l'égal d'Hitler.
Votre commentaire
fr.news a mentionné cette publication dans Un ministre irlandais pro-avortement préside le service catholique du dimanche.
ladoctrine
@cristiada.cristeros Pourquoi "la conciliaire" n'a-t-elle pas réussi à faire..... apostasier Mgr Lefebvre ?
Votre commentaire
Quand la conciliaire fait apostasier des états ( ils l'ont découronné de Monseigneur Lefebvre) n'est-elle pas coupable de cette introduction ?
Votre commentaire
dvdenise
GChevalier, vous avez besoin d'un médecin de l'âme et c'est urgent.

Soyons net : c'est la conciliaire qui a introduit l'avortement. Elle est donc coupable de crime contre l'humanité à l'égal d'Hitler.
Votre commentaire
ladoctrine
@GChevalier Quand une femme tue le petit bébé qu'elle porte, c'est elle qui le tue et c'est elle seule qui est coupable, c'est pas Pierre, Paul ou la "conciliaire" ! Quand une femme attend avec impatience le résultat d'un test de grossesse, elle attend de savoir si elle "attend un bébé" (pas un lapin).
Si cette femme, croyante, est dans la "conciliaire", qu'est-ce qu'elle fait là, à écouter … Plus
Votre commentaire
gerard57
Nul ne peut être forcé de tuer... Résistance, esprit de sacrifice, c'est tout.
Votre commentaire
C'est une déclaration de guerre, ni plus ni moins.
Votre commentaire
GChevalier
Soyons net : c'est la conciliaire qui a introduit l'avortement. Elle est donc coupable de crime contre l'humanité à l'égal d'Hitler.
Votre commentaire