Langue
Clics
682
fr.news 4 3

Amoris Laetitia a besoin d'une clarification, même selon un évêque de gauche

Même Monseigneur Tadeusz Pieronek, 83 ans, ancien secrétaire général des évêques polonais et représentant de la gauche, estime que le chapitre 8 d'Amoris Laetitia a besoin d'une clarification et souligne que ce texte doit être lu en continuité avec le magistère de Jean-Paul II.

Dans La Fede Quotidiana du 3 décembre, Pieronek déclare que les divorcés remariés ne sont pas autorisés à recevoir la sainte communion : "La sainte communion est un signe d'unité et ceux qui n'acceptent pas ou refusent le décalogue sont en dehors de cette unité. "

Pieronek met en garde contre un laxisme sacramentel : "Qui est dans un péché grave, ne peut jamais recevoir la sainte communion".

Image: Tadeusz Pieronek, © Ralf Lotys, CC BY-SA, #newsDhzelbatjv

Votre commentaire
Jean Eudes MOLONGA
Un Evêque de gauche dans l'Eglise Catholique?Ou on est Evêque de l'Eglise ou on est rien.
Sylvanus aime ça. 
Afficher 2 autres j’aimes.
Sylvanus
@avecrux.avemaria Je ne me fie qu'avec beaucoup de prudence aux compte-rendus de fr.news. Je voudrais primo savoir ce qu'a dit précisément cette personne. Secundo, si il accusé ce texte d'être hérétique, et ce concernant quel point dogmatique.
Jean Eudes MOLONGA aime ça. 
avecrux.avemaria
Sylvanus, oooohhhhéééé vous êtes là ? .... parce qu'il y a encore un autre Mgr qui estime que le chapitre 8 est ambiguë. Ah mais il est vrai qu'il n'est pas assez spécialisé en la matière pour répondre à votre question : Ma question est de savoir précisément quel dogme contredirait celle-ci! Non, non... il a juste 83 ans et porte le nom de Monseigneur Tadeusz Pieronek !