Clicks180
GChevalier

Vers une ÉGLISE VERTE : PRÉ-VERT doit être content...

Album ACTU
>>> Le CAS d'un PAPE HÉRÉTIQUE : comme François l'est, concluez !

* * *

Le SYNODE sur l’AMAZONIE : un PROFOND CHANGEMENT de PARADIGME dans l’ÉGLISE ?

De mauvaises langues insinuent que le synode sur l’Amazonie marquera un tournant dans l’histoire de l’Église, que ce synode aura des conséquences dans l’Église tout entière, qu’il ébranlera les fondements de l’Église.

De mauvaises langues ? Vraiment ? Écoutons ce qu’ont à dire les leaders de mouvements tels que « Adveniat », association caritative pour l’Amérique du Sud, ou « Misereor », association d’aide au développement, mouvements officiellement soutenus par les évêques allemands.

Ils ont parlé du document préparatoire au synode à venir comme d’un « signal de départ impossible à ignorer ». Ces associations appartiennent au REPAM (Red Eclesial Panamazonica) depuis sa fondation en 2014 ; il s’agit d’un réseau ecclésial Pan-Amazonien qui a joué un rôle important dans la rédaction de l’ « Instrumentum Laboris ».

Ces personnes expriment leur ferme espoir de voir se réaliser « de grands changements en ce qui concerne la politique, l’économie, la technologie, et pourquoi pas aussi dans l’Église ». Dans ce but, elles font appel à un « esprit » un peu particulier : il s’agit, disent-ils, « de réagir aux défis de notre époque en se référant à un esprit qui exige que l’on protège la vie de l’homme, des peuples et de la création dans son ensemble ». Dans ce contexte, il ne faut pas négliger le rôle joué par les traditions des peuples autochtones. Les « cosmologies amazoniennes » sont, toujours selon ces mêmes personnes, « une source essentielle d’inspiration menant à l’établissement d’une écologie intégrale ». La nécessité d’une « conversion écologique » (IL 99-104) est au cœur du message contenu dans l’Encyclique « Laudato Si » que le pape François a publiée en 2015, précisent-elles encore.

Le document préparatoire contient - toujours selon ces leaders - « de nombreux passages ouvrant sur des possibilités de changements profonds du paradigme de l’Église », changements dont les conséquences se feront sentir sur l’Église tout entière. Ils pensent qu’une vraie décentralisation est enfin envisageable, conduisant à ce que les Églises locales, conformément au principe de subsidiarité, puissent décider par elles-mêmes de ce qui les concerne directement.

Mgr Franz-Josef Overbeck, évêque de Essen (D) et Président de « Adveniat » a estimé en mai dernier que le synode sur l’Amazonie marquera une véritable « césure » dans l’Église catholique, après laquelle plus rien ne sera plus comme avant. Faut-il comprendre qu’ « après », l’Église ne pourra plus se prévaloir d’être catholique ?

(D’après Kath.net)

* * *

Le cardinal Joao Braz de Aviz, préfet de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique, a confirmé que le pape François a exhorté les évêques à discuter, lors du prochain synode sur l’Amazonie, de la possibilité d’ordonner prêtres des hommes mariés.

Mais - toujours selon le cardinal Braz de Aviz - le pape François n’a pas l’intention d’étendre cette « possibilité » à toute l’Église. Nous voici rassurés... si tant est qu’on soit d’une naïveté à décorner Satan.

(Kathnet)


* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages) *

>>> Le Ciel ouvert par les TROIS AVE MARIA du matin et du soir
& La NEUVAINE EFFICACE