Clicks100

Francs-maçons, voici le résultat pourri de vos lumières sans Dieu !

Admirons ensemble les bienfaits de l'humanisme athée issu de la franc-maçonnerie, de la révolution et de la raison des lumières:

-Staline:
vingt millions de morts. (Dont six millions de chrétiens ukrainiens -les koulaks-qui pour avoir refusé de suivre Staline, ont été affamés volontairement par le petit père des peuple "éclairé" par le communisme scientifique.

-Pol pot:
Le quart de la population cambodgienne (jamais vu dans l'histoire) assassinée au non d'une éthique rationnelle et scientifique basée sur la déesse Raison. (Débarrassée des religions-Sic.)

-Hitler:
La Shoa, fondée sur le racisme "scientifique" pour créer l'homme nouveau (cette fois, il s'agit de l'homme nouveau nazi et non plus communiste.) Notons, qu'au niveau du résultat en "atrocité", il n'y a guère de différences. Il semble que toute éthique non transcendantale (donc athée) débouche en réalité quasi automatiquement dans l'enfer sur terre.). Au passage, ne perdons pas de vue que le nazisme était fondé sur le racisme scientifique, issu lui aussi des lumières (Voltaire était lui même un antisémite pathologique) et non pas sur l'antijudaïsme chrétien. C'est pour cette raison que les nazis n'ont jamais demandé aux juifs de se convertir. Les juifs ont été exterminés pour des raisons racistes et non pas religieuses de même d'ailleurs que les tziganes qui eux n'étaient pas juifs mais chrétiens!!!. Il apparaît d'ailleurs clairement dans "Mein Kampf" qu'Hitler était certes vaguement déiste mais en aucun cas chrétien. Il n'y avait pour lui aucune religion révélée et son "déisme" était en fait une espèce de sublimation de la nature, une espèce de darwinisme à la sauce "spirituelle". Cela n'allait pas plus loin. Et, en effet, la croyance d'Hitler, in fine, était plus apparentée à l'athéisme qu'a la foi en une religion révélée. Il en a fallu, par ailleurs, de très peu pour que les catholiques du troisième Reich se fassent massacrer aussi. Le lendemain de la nuit de cristal (Reichkristallnacht) les nazis ont dit :"après les juifs, maintenant c'est au tour des amis des juifs". Et les amis des juifs, c'était pour les nazis, les catholiques.

- Le meurtre légal des « enfants-à-naîtres » (avortement)

-Le vampirisme intergénérationnel où on tue des embryons pour fabriquer des médicaments. (Cellules souches embryonnaires)

-La "chosification-instrumentalisation" des enfants avec cette abomination qu'est l'adoption de nourrissons par des couples de gays. L'enfant devenant ainsi une simple marchandise dont le but est de diminuer le sentiment de culpabilité des homos, pitoyablement en recherche de "normalité" pour fuir le néant de leur vie et l'enfer de leur égoïsme.

-La légalisation du »contre Dieu et nature » mariage gay.

-Capitalisme "casino" inhumain où l'ouvrier est écrasé

-Etc. (la liste exhaustive étant trop longue, on va s'arrêter là).
mtmaissen likes this.