Langue

François : ce n'est pas un péché de critique le pape

Les évêques italiens devraient discuter de leurs préoccupations, comme la pénurie de prêtres ou la fusion des diocèses, "de façon libre", selon le pape François s'adressant à eux au Vatican. Selon
Votre commentaire
Etienne bis
La personne du pape mérite la même déférence que celle de mon voisin.
La fonction du pape (élu canoniquement et hors du risque d'hérésie) mérite le même (et un peu plus) respect que celui dû à mon évêque.

Quand le pape, en matière de Foi et de morale, s'exprime ex cathedra, il précise ce que l'Eglise a toujours voulu : il n'y a aucun biais à chercher.

Quand le pape dit quelle politique écologiq… Plus
GChevalier
Si tu critiques François, tu lui serviras de barbecue le soir-même, car ce monsieur est un anthropophage.
Ce n'est pas un péché c'est une interdiction sous peine d’ex-communion illico presto subito ?COUIC .
Etienne bis
Voilà que lui aussi, il enfonce des portes ouvertes !