Langue
Clics
51
le mage vainqueur 1

La France débloque un prêt d'un milliard d'euros à l'Irak pour la reconstruction du pays

La France débloque un prêt d'un milliard d'euros à l'Irak pour la reconstruction du pays
© REUTERS / Delmi Alvarez
International

14.01.2019

Après le secrétaire d’État Mike Pompeo, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’est rendu à Bagdad en même temps que le roi de Jordanie, Abdallah II.

À la surprise générale, il a annoncé que la France, malgré la crise financière qu’elle traverse, donnerait 1 milliard d’euros (1,15 milliard de dollars) à l’Iraq pour participer à sa reconstruction après la guerre contre Daesh.

La France souhaite disposer de bases militaires permanentes dans le pays de manière à poursuivre son ingérence en Syrie après le retrait des troupes US.


Paris prévoit d'allouer un prêt d'un milliard d'euros à l'Irak pour aider à relever le pays, a déclaré lundi le ministre français des Affaires étrangères qui a également confirmé aux Irakiens le soutien de la France face à la décision de Washington de retirer ses troupes de Syrie.

Les autorités irakiennes se verront octroyer un prêt d'un milliard d'euros pour reconstruire le pays, a déclaré lundi le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, cité par l'AFP.


En visite à Bagdad pour deux jours, il a annoncé au cours d'une rencontre avec le Premier ministre irakien, Adel Abdel-Mehdi, la volonté de la France «d'ouvrir une nouvelle étape dans la relation bilatérale», selon la même source. Jean-Yves Le Drian a assuré les Irakiens du soutien de la France dans le contexte de la décision de Donald Trump de retirer les troupes américaines de Syrie.

«Nous avons appris le retrait des États-Unis de Syrie de manière très brutale. Nous avons fait savoir aux États-Unis que nous ne comprenions pas cette rapidité parce que Daech* n'est toujours pas vaincu en Syrie», a-t-il indiqué sur France Info.

«La France est présente en Irak, la coalition aussi. La coalition se réunira à Washington au mois de février pour décider de la suite de son action», a-t-il souligné.

Avant d'ajouter:


«Donc, pour l'instant, nous sommes là et nous restons.»

Le 19 décembre, Donald Trump a annoncé que les États-Unis avaient écrasé Daech* en Syrie, précisant que la lutte contre le groupe terroriste était la seule raison de la présence militaire états-unienne dans le pays.

fr.sputniknews.com/…/201901141039636…


En pleine crise des Gilets jaunes, Macron consacre 1 milliard d’euros à la reconstruction de l’Irak

Alors qu’Emmanuel Macron cherche désespérément des prétextes pour imposer de nouvelles taxes aux Français, déjà les plus taxés de l’OCDE, afin de financer l’insolent train de vie de la caste des hauts fonctionnaires et des politiciens professionnels, la France a décidé de consacrer plus d’un milliard d’euros à la reconstruction de l’Irak.


Le ministre français des Affaires étrangères a déclaré lundi que le pays engagera 1 milliard d’euros, soit 1,15 milliard de dollars, pour aider à la reconstruction de l’Irak à la suite de la campagne pour la défaite de l’Etat islamique en Irak et en Syrie (ISIS).

Associated Press a rapporté que le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a rencontré son homologue irakien à Bagdad, où les deux hommes ont discuté des efforts de reconstruction. La contribution française servira à venir en aide à certaines des régions les plus touchées du pays.


En quoi l’Irak concerne-t-il la France ? Personne ne le sait. En quoi la reconstruction de ce pays du Moyen-Orient profite-t-elle au bien-être et à la vie quotidienne des Français ? On cherche désespérément une réponse. Le Drian serait bien incapable de l’apporter.

Le ministère irakien de la Planification a estimé le coût total de la reconstruction à environ 88 milliards de dollars, a rapporté AP. En plus de l’engagement de la France, l’Irak a obtenu 30 milliards de dollars lors d’une conférence des donateurs l’an dernier.



La France fait partie de la coalition internationale des Nations qui s’est battue ces dernières années pour éradiquer ISIS en Irak et en Syrie, tandis que sur son territoire, elle chouchoute les islamistes.

www.dreuz.info/…/en-pleine-crise…

Combien a coûté la guerre en Irak, pour la coalition dont la France fait partie ? On a payé pour détruire, il faut encore payer pour reconstruire.

Si on compte le coût exorbitant des guerres de la France, c’est encore de l’argent en moins pour le bien être des français et de leurs services publics. Guerres déclenchées sans que le peuple, n’ait été consulté.

En 2017, la France finance le métro d’Abidjan et d’autres projets en Côte d’Ivoire pour 2,125 milliards d’euros (environ 1394 milliards FCFA).

En Algérie, polémique sur la revitalisation de la Casbah d’Alger :

c’est la France qui payera les prestations de l’architecte français Jean Nouvel. En 2010, La France annule la dette du Congo. En 2012, la France annule la dette de la Côte d’Ivoire à son égard.

Commentaire de Gallager à l’époque : …/… Et on nous fait l’article sur la crise et on nous parle d’austérité etc. Pendant ce temps là en France des personnes âgées vivent dans la misère… On marche vraiment sur la tête. En 2013, Agoravox publiait : Comment l’Etat Français efface certaines dettes ? (pas moins de 10 pays listés)

Ce n’est pas le manque d’argent puisque tous les gouvernements ont annulé les dettes d’anciennes colonies françaises, (dont la France a bien profité en pillant les ressources et en medium.com/%40helloafrique/le-franc-cfa-la…) ce n’est que justice pour ces pays, mais, ça donne comme la désagréable impression, qu’il y a de l’argent et, qu’il y a volonté d’appauvrir le peuple français, quel que soit le pantin au pouvoir.



La géopolitique c’est compliqué, mais comme nous sommes tenus à l’écart des décisions, dont on nous demande de payer les conséquences, sans aucun bénéfice apparent, il est logique que l’on aille au plus simple et visible pour notre société, en ne regardant que l’austérité imposée et, le constat est sans appel : nous sommes les vaches à lait, en finançant les engagements guerriers, le train de vie somptuaire de l’état, avec ses centaines d’inutiles aux émoluments faramineux, qui nous coûtent un « pognon de dingues » etc… Un grand ménage devrait être fait.

lesmoutonsenrages.fr/…/la-france-deblo…