Clics830
fr.news
1

Cardinal Burke : Il serait "difficile" de nier la démission de Benoît XVI

Afin de lever les doutes sur la validité de la démission de Benoît XVI, LifeSiteNews.com s’est entretenu le 14 février avec le cardinal Burke.

L'origine des doutes est Benoît lui-même. Il suggère dans sa lettre d'abdication qu'il ait démissionné de son ministerium et non de son munus (office papal). Lors de sa dernière audience générale (février 2013), il a ajouté que par son élection, "le Seigneur m'avait engagé toujours et à jamais" et que sa démission de "l'exercice actif du ministère" n'invaliderait pas cela.

Mais pour le cardinal Burke, il serait "difficile" de prétendre à la nullité de la démission de Benoît XVI car le ministère et l'office pontificaux sont inséparables et le document de démission de Benoît utilise les termes munus et ministerium de manière interchangeable.

Burke appelle les déclarations de Benoît "troublantes" et des "idées fausses" mais "il ressort clairement de la déclaration qu'il renonçait au munus".

Le cardinal ajoute que l’Église serait "complètement déstabilisée" si l’on ne pouvait pas compter sur certains actes juridiques produisant des effets.

Pour Burke, il est cependant juridiquement et théologiquement problématique que l'ex-pape utilise encore des titres papaux et une robe papale.

Image: Raymond Burke, #newsMmvhwytjkt
Benoit XVI c'est dit cela sent mauvais je passe le flambeau à d'autres .