Langue
Clics
436
Jean de Roquefort 8 1

Un petit mot à notre cher Abbé Pagès suite à une de ses vidéos

@abbepages

Merci pour cette vidéo (Au coeur de la question identitaire : l'islam) et pour votre courage pastoral. Dieu vous aime infiniment.

Lorsque vous œuvrez totalement pour la Vérité qu'est le Christ, comme dans cette vidéo, je vous suis avec joie et vous approuve parfaitement.

Pour autant, vous ne servez pas la Vérité en toutes choses, et même luttez contre Elle, notamment en faisant de tous les musulmans non-baptisés, des êtres irrémédiablement voués à l'Enfer, ce qui est totalement faux, bien évidemment, car contraire à l'enseignement de la Sainte Église.

L'Islam est Antichrist dans une partie de sa doctrine, dans le sens où il nie, le Père, le Fils et le Saint Esprit, pour autant le Coran comporte des vérités dont Dieu se sert toutefois pour accomplir Ses desseins de salut, car certains musulmans arrivent à vivre selon le Cœur de Dieu en devenant des saints par la pratique de la vertu de religion et de l'Amour fraternel.

Voici en ce sens le témoignage d'un ami prêtre :

Les musulmans ayant une Foi surnaturelle implicite peuvent connaître SIDNA ISSA :

Les musulmans peuvent parfaitement vivre de la grâce s’ils obéissent intérieurement à cette motion actuelle de la foi.

Attention ! S’ils font cela, ils vont se rendre compte petit à petit que si quelqu’un se présente à eux et qu’il vit de la même foi surnaturelle, dans la lumière surnaturelle qui le vivifie et dans le mystère vivant du Christ et dans le mystère vivant de la très sainte Trinité, ils vont se rendre compte que ce dernier éclaire leur propre foi encore implicite…

Car c’est bien Dieu qu’ils aiment. Ils ne savent pas encore que c’est du Christ qu’ils reçoivent la grâce, mais c’est bien à celle-ci qu’ils obéissent ; et si un jour ils rencontrent un membre vivant du Christ vivant, ils reconnaîtront que c’est la même grâce et ils confesseront joyeusement qu’ils connaissaient Jésus dans leur foi vive et encore implicite.

Certes tous les musulmans n’ont pas cette foi surélevée à la grâce surnaturelle (ils peuvent avoir une foi simplement religieuse uniquement humaine, liée à une tradition culturelle et sociale) mais la foi surnaturelle personnelle d’amour avec Dieu est partagée par quelques uns d’entre eux en raison de leur obéissance à la grâce que Dieu leur fait intérieurement ; et ce lien entre Dieu et l’homme qui vit en eux , c’est le Messie ; ils le savent et vont parfois le dire explicitement : nous aimons SIDNA ISSA, nous vivons de JESUS.

Voici une histoire vraie et non terminée de ma rencontre au Sahel avec un musulman :

Sadou était un bouzou, un esclave des Touaregs, à 42 ans il avait quelque chose dans son regard de très fort ; c’est un homme qui rayonnait, il ne savait pas lire ni écrire, mais il avait ce visage rayonnant, il ne prenait rien pour lui, il aimait Dieu. C’était un bon musulman, tout simplement ; ceux qui l’entouraient étaient de toute évidence des mauvais musulmans. Un musulman « véritable » aime Dieu et Sadou aimait Dieu ; nous nous sommes connus pendant un an et demi , mais il est toujours resté très discret.

A la fin, avant que je ne reparte, il m’a arrêté et il m’a dit : « Tu sais, moi j’aime Dieu ! ». Je lui ai répondu « Tu n’as pas besoin de me le dire, je le sais bien ». Il dit « Oui, mais moi j’aime Dieu comme toi ». Je lui ai dit : « Je sais Sadou, je sais ». « Oui, mais moi j’aime Dieu, je l’aime comme toi, parce que je fais tout ce qu’il dit. » « Ah ! Et comment est-ce qu’Il fait pour te le dire ? ». « Et bien, la nuit, quand je dors, il vient quelqu’un qui se montre à moi et qui me dit « Tu vois Sadou, tu vois, là, ce que tu as fait ce matin, ce n’est pas bien, et ça, l’après-midi, là, c’était bien. Alors, j’écoute ce qu’il dit, j’aime ce qu’il dit et le lendemain je fais comme il a dit. » « Mais dis-moi, ce messager qui t’apporte tout ça, il ressemble à quoi ? C’est un ange, c’est quoi ? » Il me dit « c’est comme un homme ». « Ah ! Et par hasard, cet homme que tu vois, est-ce qu’il est noir comme vous tous ici ou blanc comme moi ? » « Il est blanc comme toi. » « Ah ! bien. Et dis-moi est-ce que par hasard il n’aurait pas la barbe ? » « Si, il a la barbe. » « Est-ce qu’il n’aurait pas par hasard une ceinture en or sur une tunique blanche et pure ? » « Oui, il a une ceinture en or sur une tunique toute blanche. » « Est-ce que tu as été voir ton marabout pour lui demander qui c’était ? » « Oui, j’ai été voir mon marabout. » « Est-ce que ton marabout t’as dit qui c’était ? » « Oui, il m’a dit que c’était le prophète Jésus. »

Donc voilà quelqu’un qui savait, expérimentalement, dans sa foi, son amour de Dieu, que quand Dieu parle, c’est Jésus, le Verbe du Père.

Quand Dieu prononce un Verbe d’amour, un logos, c’est Jésus.
Jésus, est le Verbe incarné et Sadou en vivait, donc il était chrétien. Et il dit, je suis chrétien comme toi, mais je reste musulman parce que je suis musulman.

Mais il est bien évident que pour Abraham c’était pareil ; Abraham, le Messie venait à lui, il se promettait à lui comme étant son bien, comme faisant d’Abraham une source de grâce avec le Christ. Ce n’est plus Abraham qui opérait, c’est le Christ qui vivait en Abraham ; de sorte que la torpeur du Christ peut le prendre et faire que le feu prenne les victimes, c’est à dire tous les pécheurs qui sont séparés en deux par le péché, je n’ai pas besoin d’avoir le Baptême sacramentel pour vivre de la grâce et du Messie parce que c’est la foi dans le Christ qui justifie et la « justification » apporte avec elle un jour ou l’autre comme un fruit la Grâce sanctifiante.


Enfin, un grand merci pour votre insistance sur la triple donation du 21 juin 1429 à Saint Benoît-sur-Loire, Jeanne, Dieu et le roi :

Le 21 juin 1429, Jehanne dit à Charles : « Sire, me promettez-vous de me donner ce que je vous demanderai ? » Le Roi hésite, puis consent. « Sire, donnez-moi votre royaume ». Le Roi, stupéfait, hésite de nouveau ; mais, tenu par sa promesse et subjugué par l'ascendant surnaturel de la jeune fille : « Jehanne, lui répondit-il, je vous donne mon royaume » (1 ére donation). Cela ne suffit pas : la Pucelle exige qu'un acte notarié en soit solennellement dressé et signé par les quatre secrétaires du Roi ; après quoi, voyant celui-ci tout interdit et embarrassé de ce qu'il avait fait : « Voici le plus pauvre chevalier de France : il n'a plus rien ». Puis aussitôt après, très grave et s'adressant aux secrétaires : « Écrivez, dit-elle : "Jehanne donne le royaume à Jésus-Christ''» (2 éme donation) Et bientôt après : « Jésus rend le royaume à Charles » (3 ème donation)

Oui Notre Seigneur Jésus-Christ est le Vrai Roi de France :

jeanderoquefort.free.fr/6_6_0_christ_roi_france.html
Jean de Roquefort
@abbepages

Voici la réponse de Charles-Edouard que vous connaissez, administrateur du forum du Peuple de la Paix sur le sujet, sachant que si l'on ne prend qu'une partie de la Parole de Dieu en l'isolant du reste du texte de la Sainte Bible, on en fait toujours une lecture fondamentalement erronée (fondamentaliste), tout en ignorant le véritable enseignement doctrinal de la Sainte Église sur … Plus
Spina Christi 2
@Jean de Roquefort

Vous écrivez :
1°)

"ce sont bien (...) les musulmans qui vivent de l'Amour de Dieu qui purifient la France"

Comment des adeptes d'une religion qui par dogme intrinsèque professe :
que Jésus n'est pas Fils de Dieu,
que Jésus n'est pas Dieu,
que Jésus n'a pas donné sa Chair et son Sang en Sacrifice d'expiation sur la Croix,
que Jésus n'est pas ressuscité,
que le Dogme de la …
Plus
Spina Christi 2
Jean de Roquefort
"Pour autant, vous ne servez pas la Vérité en toutes choses..."

Oui, surtout quand vous vous opposez aux délires d'une certaine Monique-Marie qui prétend sous auto-hypnose que "ce sont les musulmans qui aujourd'hui purifient la France" !!!!

Jean de Roquefort
@Spina Christi 2

Et pourtant c'est la réalité (ce sont bien les catholiques fervents et les musulmans qui vivent de l'Amour de Dieu qui purifient la France : et oui cela heurte le petit pharisien en nous, car nous ne sommes pas assez petits et humbles) , comme ce fut le cas du temps de Notre Seigneur Jésus, il y 2000 ans, c'est ceux qui n'étaient pas de la "bonne" et "vraie religion" (juive), … Plus
Jean de Roquefort
« Obéissez à Mon pape quoi qu'il arrive. Restez-lui fidèles et Je vous donnerai les grâces et la force dont vous aurez besoin. Je vous conjure de lui rester fidèles et de vous garder de quiconque se rebelle contre lui.

Par dessus tout, n'écoutez jamais quiconque le rejette ; ne permettez jamais à votre amour pour lui de manquer de sincérité.

Bientôt, vous serez confrontés à une épreuve telle … Plus
Jean de Roquefort
@AveMaria44

Que Dieu vous bénisse, Il vous aime infiniment, bientôt vous Le verrez EN VOUS dans la Splendeur de Sa gloire : jeanderoquefort.free.fr/8_0_essai_chronologie.html
AveMaria44
Que la Très Sainte Trinité habite dans l'âme du juste ne justifie pas votre pratique pénible, inconvenante et peu respectueuse.
AveMaria44
Cela ne vous dérange pas de polluer les commentaires des autres, rien que cette pratique discrédite vos messages
Jean de Roquefort a mentionné cette publication dans Un petit mot à notre cher Abbé Pagès suite à une de ses vidéos.