Langue
Clics
787
fr.news 2

Le Vatican a menti sur l'évêque Zanchetta

En 2015 et en 2017, le Vatican a reçu des informations selon lesquelles l'évêque d'Orán Gustavo Zanchetta, 54 ans, avait pris des selfies nus, eu un comportement obscène et était accusé d'inconduite avec les séminaristes.

C’est ce que l’ancien vicaire général de Zanchetta, Juan José Manzano, a déclaré à Associated Press le 20 janvier.

C'est pourquoi le porte-parole du Vatican, Alessandro Gisotti a menti en déclarant le 4 janvier que les charges contre Zanchetta avaient été dévoilées au plus tôt à la fin de 2018.

En décembre 2017, François a promu Zanchetta à la banque d'investissement de facto du Vatican, APSA. Associated Press remarque "l'aveuglement de François face à la mauvaise conduite de ses alliés".

François connaissait bien Zanchetta. Il avait été le sous-secrétaire exécutif de la conférence des évêques argentins présidée par le cardinal Bergoglio. Selon Manzano, Bergoglio était le confesseur de Zanchetta et le considère comme un "fils spirituel".

#newsSvwktohyao
fr.news a mentionné cette publication dans De nouvelles preuves du fait que François était au courant des problèmes de Zanchetta.
GChevalier
Si Zanchetta est le fils spirituel de Bergoglio, cela signifie que le père spirituel en question est dix fois pire que le fils : un gilet jaune à tous les deux !