Clicks1K
fr.news
4

Le pape François et ses cartes postales australes

D’abord, on se sent un peu jaloux. Quand ce pape qui n’a jamais franchi les Alpes en plus de six ans a envie de dire une prière dans notre langue, il file… à Madagascar.

Quand il veut rendre hommage à une figure du catholicisme français, il se rend… à l’île Maurice, où l’on vénère un de nos bienheureux.

Le père Jacques-Désiré Laval « a appris la langue des esclaves récemment libérés et il leur a enseigné de façon simple la Bonne Nouvelle du salut », rappelle François, évoquant le « dynamisme missionnaire » du spiritain normand, né en 1803.

Ajoutons que, quand il se rend au Mozambique, le pape visite un centre médical fondé par nos amis de la communauté de Sant’Egidio.

Et nous, alors ? Nous les chrétiens de France, qui peinons, doutons, luttons, n’avons-nous pas besoin d’être encouragés aussi et ici ? Faut-il nous contenter de papales mais australes cartes postales ?

D’un editorial par Jean-Pierre Denis, publié le 10 Septembre sur LaVie.Fr.
Jean-Pierre Denis scandalisé par son François ? Voilà qui est très rigolo !
DE CE QU'EST DEVENUE ......excusez mois.
J'ais HONTE DE CE QUAIS DEVENUE L'EGLISE CATHOLIQUE , J'ais même une douleur qui me dépasse , oui elle pouvais pleurez notre Dame à la Salette .d'aucun viennent maintenant arranger les quilles les pauvres ils veulent faire de la fumée ,n'y vu n'y connu je t'embrouille .
One more comment from ne nous laissez pas succomber
Qu'es que c'est (la langue de esclaves) il y en à eux de tout temps et pas que des noirs ; il serais bon de vous calmer un peut , par vos dires vous semé la Haine à travers vos bondieuseries ;oui le malin est belle et bien entré au Vatican en 1959 .