Clicks1.7K
fr.news
171

Le Supérieur général des Jésuites : le diable n'est "pas une personne", il est "seulement symbolique"

Le diable "n'est pas une personne" mais "un moyen de mettre en œuvre le mal", a déclaré le Supérieur général des Jésuites, le père Arturo Sosa, à Tempi.it (21 août).

Sosa a insisté sur le truisme selon lequel le diable n'est "pas une personne à la manière d'une personne humaine" et a expliqué que Satan était "un moyen par lequel le mal est présent dans la vie humaine".

La conclusion de Sosa, "Le diable existe en tant que réalité symbolique, pas en tant que réalité personnelle." Déjà en 2017, Sosa avait essayé de vendre la même hérésie.

Selon l'enseignement de l'Église, tous les démons sont des "créatures personnelles et immortelles" qui ont, comme l'homme, l'intelligence et la volonté (Catéchisme de l'Église catholique, n ° 330).

Image: Arturo Sosa, #newsRkcldxffmt
anne11
Prenez le temps de lire cet article, il est édifiant;
delorca.over-blog.com/…/cern-vatican-le…
anne11
Claudius Cartapus likes this.
Il a clairement apostasié il y a deux ans. Un article sur 'Dieu & moi le nul' le 22 juillet 2017: Le site Web des Jésuites désigne le Père Sosa comme le Premier Supérieur Général à « se baptiser lui-même comme Bouddhiste »
Il ne reste qu'à prier pour lui, pour le salut de son âme et de sa reconversion au catholicisme !
Il est polyèdrique.......
Psaume 62
Citation du dernier Catéchisme catholique dit de St Jean-Paul II :

« 391 Derrière le choix désobéissant de nos premiers parents il y a une voix séductrice, opposée à Dieu (cf. Gn 3, 4-5) qui, par envie, les fait tomber dans la mort (cf. Sg 2, 24). L’Écriture et la Tradition de l’Église voient en cet être un ange déchu, appelé Satan ou diable (cf. Jn 8, 44 ; Ap 12, 9). L’Église enseigne qu’il …
More
Citation du dernier Catéchisme catholique dit de St Jean-Paul II :

« 391 Derrière le choix désobéissant de nos premiers parents il y a une voix séductrice, opposée à Dieu (cf. Gn 3, 4-5) qui, par envie, les fait tomber dans la mort (cf. Sg 2, 24). L’Écriture et la Tradition de l’Église voient en cet être un ange déchu, appelé Satan ou diable (cf. Jn 8, 44 ; Ap 12, 9). L’Église enseigne qu’il a été d’abord un ange bon, fait par Dieu. " Le diable et les autres démons ont certes été créés par Dieu naturellement bons, mais c’est eux qui se sont rendus mauvais " (Cc. Latran IV en 1215 : DS 800). »

Saint Paul VI, catéchèse lors de l’audience générale du 15 novembre 1972, citations :

« Le péché est l'effet de l'intervention en nous et dans notre monde, d'un agent obscur et ennemi : le Démon. Le Mal n'est plus seulement une déficience, il est le fait d'un être vivant, spirituel, perverti et pervertisseur… Terrible, mystérieux, et redoutable réalité… Il s'écarte de l'enseignement de la Bible et de l'Eglise ceux qui refusent de reconnaître son existence […] ou encore qui l'expliquent comme une pseudo-réalité, une invention de l'esprit pour personnifier les causes inconnues de nos maux. Qui ne se rappelle, dans l'Evangile, le chapitre si lourd de sens, de la triple tentation du Christ au début de sa vie publique ou bien les si nombreux récits où le Seigneur rencontre le Démon… et comment oublier que par trois fois, le Christ appelle « prince de ce monde » le démon, son adversaire ? La réalité de cette funeste présence est soulignée dans de très nombreux passages du Nouveau Testament. Saint Paul l'appelle « le "dieu" de ce monde » et il nous avertit que nous, chrétiens, nous avons à lutter contre les ténèbres en ayant devant nous, pas un seul démon, mais une redoutable pluralité de démons… « Revêtez l'armure de Dieu pour être en état de tenir face aux manœuvres du diable. Ce n'est à l'Homme que nous sommes affrontés, mais aux autorités, aux pouvoirs, aux dominateurs de ce monde de ténèbres, aux esprits du Mal qui sont dans les cieux. » Divers passages de l'Evangile nous montrent qu'il ne s'agit pas d'un seul, mais de nombreux démons. L'un d'eux est le principal, c'est Satan qui veut devenir l'adversaire, l'ennemi et avec lui, il y en a beaucoup d'autres qui sont tous des créatures de Dieu, mais des créatures déchues parce que rebelles et damnées. De tout ce monde mystérieux, nous ne connaissons que peu de choses… Nous connaissons cependant sur ce monde diabolique beaucoup de choses qui concernent notre vie et toute l'histoire de l'humanité. Le Démon est à l'origine du premier malheur de cette humanité. Depuis la chute d'Adam, le Démon a acquis une certaine emprise sur l'Homme… […] Nous savons ainsi que cet être obscur et troublant existe vraiment et qu'il est toujours à l'œuvre avec une ruse traîtresse. Il est l'ennemi numéro un, le tentateur par excellence. Il est l'ennemi occulte qui sème la terreur et le malheur dans l'histoire humaine… Le Christ le définit comme celui qui, « dès le commencement, s'est attaché à faire mourir l'Homme, il est le père du mensonge. » Il menace insidieusement l'équilibre moral de l'Homme. Il est le séducteur perfide et rusé qui sait s'insinuer en nous par les sens, l'imagination, la concupiscence, la logique utopique, les contacts sociaux désordonnés pour introduire dans nos actes, des déviations aussi nocives qu'apparemment conformes à notre psychisme ou à nos aspirations instinctives et profondes… Certains pensent trouver une compréhension suffisante dans l'étude de la psychanalyse et de la psychiatrie, dans des expériences spirites qui aujourd'hui, malheureusement se répandent dans tous les pays… On a peur de retomber dans de vieilles théories manichéennes ou dans de funestes divagations fantaisistes et superstitieuses ; aussi, aujourd'hui, on préfère afficher un esprit fort, sans préjugés, positiviste quitte ensuite, à attacher foi à tant de lubies magiques ou populaire, ou pire encore, à livrer son âme à des expériences sensuelles licencieuses, aux expériences délétères des stupéfiants ou aux séductions idéologiques des erreurs à la mode. Ce sont là autant de fissures par lesquelles le Malin peut facilement s'insinuer pour altérer l'esprit de l'Homme. Certes, tous les péchés ne sont pas dus directement à l'action du diable, mais il n'en est pas moins vrai que celui qui ne veille pas avec une certaine rigueur sur lui-même s'expose à l'influence de forces difficiles et compromet son salut… »
DDFG5
Il s'est habillé en sultan pour l'occasion?
DDFG5
Les jéjé les jésuites ...
Le diable existe, sa figure n'a pas été inventée.
Tiens, ça c'est pour Arthuro Zozo qu'a jamais vu la couleur du cheval blanc d'Henri IV : "Le diable est (était ?) au Vatican" : Je n'ai pas eu l'honneur de faire la connaissance de Madame la marquise Do Cardaval, amie du saint Pape Jean-Paul Premier, mais je connais très bien frère François de Marie des Anges et je sais qu'il est incapable de mentir, surtout dans une matière aussi grave : «……More
Tiens, ça c'est pour Arthuro Zozo qu'a jamais vu la couleur du cheval blanc d'Henri IV : "Le diable est (était ?) au Vatican" : Je n'ai pas eu l'honneur de faire la connaissance de Madame la marquise Do Cardaval, amie du saint Pape Jean-Paul Premier, mais je connais très bien frère François de Marie des Anges et je sais qu'il est incapable de mentir, surtout dans une matière aussi grave : «…Pour célébrer avec dévotion le soixantième anniversaire des Apparitions de Notre-Dame, le père Leandro Tireront, s.j., confesseur du Cardinal Luciani, fut le promoteur d’un pèlerinage de Vénitiens à Fatima. Or, un jour du mois de mai (1977), il demanda à son patriarche : «Eminence, accepteriez-vous de venir avec nous à Fatima ?» - «Oui, je viendrais volontiers, c’est un désir que je porte dans mon coeur depuis longtemps. C’est une promesse secrète que j’ai faite à la Madone.» (note en bas de page : Bassotto, op. cit. p.114). Peu après, le Cardinal Luciani téléphona à madame Olga, marquise Do Cardaval. C’était une amie, d’origine vénitienne, qui avait épousé un membre de la haute aristocratie portugaise. Il voulait la charger de prévoir et d’organiser à Fatima son pèlerinage. «Eminence, lui répondit-elle, je ne puis pas. Je ne suis pas qualifiée pour remplir cette charge. Vous devriez entrer en relation avec le patriarche de Lisbonne, ou bien vous adresser au Vatican.» Le Cardinal l’arrêta : «Ah, non ! Impossible !» Et il fit cette réponse tellement impressionnante : «Je ne veux rien faire avec le Vatican. Il y a le diable au Vatican.» (note en bas de page : Madame Olga do Cardaval (+ 21 décembre 1996) nous a elle-même rapporté par deux fois cette parole du Cardinal Luciani, au cours d’un entretien en présence de deux amis, le 25 février 1993, à Sintra. Lors de cette rencontre, la marquise, d’une extrême pondération, ne se départit à aucun moment de sa déférence et de sa grande dévotion pour le Pape, pour les autorités romaines et pour les évêques. Cette parole, rapportée spontanément, tranchait donc avec le reste des propos qu’elle nous a tenus). Si le Cardinal Luciani était convaincu que le diable régnait au Vatican, c’était probablement à cause de ce qu’il savait des malversations financières de la maffia milanaise, toute puissante au Vatican (note en bas de page : supra, chap.7; infra, chap.9. Cette parole stupéfiante s’explique d’autant mieux qu’en Italie l’argent du Vatican est surnommé «lo sterco del diavolo, la fiente du diable»)…» in «Jean-Paul Premier, le Pape du Secret» (Frère François de Marie des Anges : «Toute La Vérité sur Fatima» Tome IV. page 311)
C'est quoi sur la photo ce harnachement de turquerie qui me rappelle ma sortie à la Comédie Française, il y a quelques années, lorsque le grand Mammamouchi fit une entrée endiablée qui émerveilla tant Monsieur Jourdain ? Mais je n'ai pas le souvenir que le mammamouchi ait parlé du diable au Bourgeois Gentilhomme ! Mais je dormais peut-être...
- Le Mammamouchi : le Diable, tout comme Allah, …More
C'est quoi sur la photo ce harnachement de turquerie qui me rappelle ma sortie à la Comédie Française, il y a quelques années, lorsque le grand Mammamouchi fit une entrée endiablée qui émerveilla tant Monsieur Jourdain ? Mais je n'ai pas le souvenir que le mammamouchi ait parlé du diable au Bourgeois Gentilhomme ! Mais je dormais peut-être...
- Le Mammamouchi : le Diable, tout comme Allah, notre Dieu, n'est point "une personne à la manière humaine" car, tout comme Dieu, il n'a ni fesses, ni cheveux, ni orteils ni tube digestif. Et comme il n'a point fesses, il n'est point réalité palpable et sensible (et... odoriférante !), il n'est que symbole et n'est donc point à craindre du tout, comme tous les symboles !
- Le Maitre de Théologie (rôle tenu actuellement par "la louange de mes lèvres"), en aparté à Monsieur Jourdain : cela est bien vrai; écoutez-le donc ! : n'honore-t'il pas la même divinité que nous et le Saint-Père de Rome n'a-t-il point embrassé son Saint Livre de Sagesse ?
- Monsieur Jourdain : ce que vous dites là, monsieur le Turc, est fort sensé et je n'y avais point songé ! Il est vrai que notre grand Bossuet ne nous a jamais entretenus de cette question fort délicate ! Ah, la belle chose que de savoir quelque chose !
- Martine, agitant son balai : ah, Messieurs les Théologiens, vous m'esbaudissez de votre savoir et j'en suis toute chose !
- Monsieur Jourdain et le Mammamouchi : sur ce, allons boire à la santé de ce bon Satan qui n'est point un mauvais bougre !
apvs and 3 more users like this.
apvs likes this.
gerard57 likes this.
Roy-XXIII likes this.
perceval2507 likes this.
Catholique et Français likes this.
Que Sosa aille donc ouvrir la sacoche noire de Bergoglio, et il y verra Satan en personne ! Mais il n'ose pas, car Lucifer risquerait à ce moment précis de... lui couper le nez ! Alors, un Sosa sans nez... tu imagines le tableau !!!
Bocage likes this.
LOLA125
Et dire que c'"est lui qui décide de l'avenir de l'Eglise, en secret avec le Pape.
Bocage likes this.
Pourtant, lui et l'autre, ils ont des airs de famille.
DDFG5 likes this.
Il n'est plus catholique. S'il ne croit pas au diable, il ne croit pas , non plus, à Dieu. Il se pourrait, cependant, que le diable porta des chemises à carreaux et de petites moustaches., symboliquement bien entendu..........
Roy-XXIII
Oui et même que dans le désert Le Christ fût tenté par une réalité symbolique, c'est bien connu ...
perceval2507 likes this.
DDFG5 and one more user like this.
DDFG5 likes this.
perceval2507 likes this.
Ce n'est pas gentil d'avoir changé la photo, la chemise à carreaux a été troquée par la tenue du sultan, plus exotique...