Clicks1.4K
fr.news
4

Secret pontifical ? Tous les détails de l'élection de François révélés

Le livre de Gerard O’Connell "L’élection du pape François" (2019) contient tous les détails "secrets" de l’élection de François.

Après le premier vote le choix s'est fit lieu entre Bergoglio et Scola. . Les partisans de Bergoglio étaient : Gracias, Kasper, Monswengo Pasinya, Rodríguez Maradiaga, Tauran, Turkson.

Le deuxième tour de scrutin :

Bergoglio 45

Scola 38

Ouellet 24

Le troisième tour de scrutin:

Bergoglio 56

Scola 41

À ce stade, Scola a demandé à ses partisans Bagnasco, Betori et Caffarra d'élire Bergoglio.

Ortega y Alamino a entendu le discours pré-conclave de Bergoglio s’exclamant: "Maintenant, j’ai un texte du nouveau pape !"

Maradiaga et Santos Abril ont interrogé Bergoglio sur son opération du poumon. Bergoglio leur assura qu'il était en bonne santé. Hummes a dit à Lehmann que Bergoglio n'était pas impliqué dans la politique argentine.

Le quatrième tour de scrutin:

Bergoglio 67

Scola 32

Ouellet 13

Le cinquième tour de scrutin:

Bergoglio 85

Scola 20

Ouellet 8

Bergoglio traitera ensuite Scola comme un enemi.

Image: © Mazur/catholicnews.org.uk, CC BY-NC-SA, #newsFdoxhiorbz
Faut-il qu'à son exemple nous traitions Bergoglio comme un ennemi ?
Panetier
Oui, c'est ainsi que les catholiques devraient le considérer sans oublier que le Christ nous commande d'aimer nos ennemis !
De fait, le Christ nous dit d'aimer nos ennemis.
- Le cardinal Scola aurait-il été comme persécuté ?
- Le cardinal Pell ne serait-il pas abandonné à la persécution des ennemis de l'Eglise ?
dvdenise
Le Cardinal Scola a pris sa retraite de Milan en 2017 et est maintenant curé à Imberido, un village de 1 300 habitants situé près de son lieu de naissance dans les collines surplombant le lac de Côme.

Le cardinal a l'air robuste, mais il a révélé qu'il souffrait de tuberculose depuis un an et de la maladie d'Addison (une maladie rare des glandes surrénales) depuis six ans.

Source du 3 janvier …More
Le Cardinal Scola a pris sa retraite de Milan en 2017 et est maintenant curé à Imberido, un village de 1 300 habitants situé près de son lieu de naissance dans les collines surplombant le lac de Côme.

Le cardinal a l'air robuste, mais il a révélé qu'il souffrait de tuberculose depuis un an et de la maladie d'Addison (une maladie rare des glandes surrénales) depuis six ans.

Source du 3 janvier 2019
Desmond O'Grady