Langue
Clics
599
fr.news 3

Un des organisateurs du sommet sur les abus accusé de couvrir ceux-ci

Le cardinal pro-gay de Bombay, Oswald Gracias, l'un des quatre organisateurs du sommet sur les abus du pape François en février, est lui-même accusé d'avoir dissimulé des actes de violence commis par Virginie Saldanha, ancienne directrice de la commission des femmes de la Fédération des conférences épiscopales d'Asie.

Saldanha a participé à l'arrestation de l'évêque de Jalandha, Franco Mulakkal, qui aurait violé une religieuse 13 fois.

Elle a également recueilli des informations sur un prêtre qui aurait violé plusieurs femmes. Saldanha est allé voir le cardinal Gracias et a exigé que des mesures soient prises, mais il a répondu qu'il "était trop occupé" pour s'en soucier.

Seulement six mois plus tard, le prêtre a été renvoyé de la paroisse.

Selon CruxNow.com (28 novembre), Saldanha a fait ces révélations lors d'une conférence sur les abus qui a eu lieu mardi à Rome.

Image: Oswald Gracias, © Mazur/catholicnews.org.uk, CC BY-SA, #newsKclugcogdm
GChevalier
Et toc ! Un pompier pyromane de plus !