Clicks166

Journal de bord ou La Marie-Jeanne en action .3.

Article précédent : La "bombe" de Kasper

* * *

Les invisibilistes n’ont aucune espérance et ils ne pas peuvent en avoir.

La Petite-Eglise, comme le modernisme, fut condamnée par l’Église, mais comme le modernisme, elle a ressurgi à la faveur de la grande Apostasie.

Notre-Dame du Rosaire de Fatima nous donne une grande espérance sur l’avenir de l’Église, et cette espérance n’est pas vaine : l’Église comme d’habitude va vaincre ses ennemis, et ici, pas n’importe lequel puisqu’il s’agit de l’Antéchrist en personne.

Ne pas croire à Fatima, c’est faire preuve d’une singulière impiété.

Qui aime l’Église aujourd’hui ?
Presque personne puisque chacun lui préfère sa petite secte.

Notre-Dame de Fatima écrasera toutes les sectes, y compris la Petite-Eglise dont Te Deum et Mi-ca-El sont deux de ses vitrines qui propagent sciemment un livret imprimé par Fazilleau (Si Vis Pacem) de la dite secte.

Tous les hérétiques et schismatiques, et l’histoire le démontre, n’ont pour défense que l’insulte et la calomnie, et ceci se vérifie au centuple dans ce temps de la Grande Apostasie.

Quand les hérétiques sont démasqués, ils ne se contiennent plus.

Quand les schismatiques sont aux abois, ils sévissent, et gare alors à qui se trouve à proximité, car ils deviennent des lions furieux.

Les hérétiques, schismatiques et apostats mangent leur pain à la table de la haine.

Il est bien connu que les hérétiques et les schismatiques détestent la lumière.

Les invisibilistes ne croient pas et ne peuvent pas croire à Notre-Dame de Fatima parce qu’elle va droit contre leur hérésie.

Qui joue avec le feu s’y brûlera.

Les sectes appellent les sectes.

Des cœurs droits, il s’en trouve partout, et des cœurs tordus pareillement.

Celui qui se met hors de l’Église se met hors de la Volonté divine : il ne fait plus que sa propre volonté et décide tout selon ses propres lumières ; celui-là ne parviendra pas au Royaume des cieux, à moins qu’il ne revienne vers Celle qu’il a quittée.

La Petite-Eglise et les Invisibilistes, c’est la même chose.

La Petite-Eglise se compose de petits groupes indépendants les uns des autres et donc autonomes avec des doctrines diverses selon les divers groupes ; mais toutes ces petites cellules sont en-dehors de la véritable Église puisque schismatiques.

La plupart des tradis sont petite-église, dans le sens qu’ils ont l’esprit de la Petite-Eglise ; ainsi, quand toutes choses seront rétablies dans l’Église, bien peu d’entre eux accepteront le successeur légitime de Pie XII, préférant suivre leurs propres lumières qui les conduiront à la damnation éternelle ! C’est triste, mais c’est ainsi.

La Vérité doit s’accorder avec la Charité et inversement : c’est tout saint François de Sales !

Il est de nécessité absolue d’être dans l’Église Catholique pour être sauvé.

Pour qu’un catholique aujourd’hui reste bien catholique, il faut :
1- qu’il quitte la conciliaire hérétique ;
2- qu’il quitte les tradis schismatiques et leurs innombrables chapelles sauvages toutes à mouvance petite-église ;
3- qu’il attende patiemment le successeur de Pie XII qui désormais ne tardera guère ;
4- qu’il évite tout groupement ou cellule qui ne le mènerait qu’à sa perte à la suite d’innombrables gourous qui se croient tous avoir des missions plus ou moins salvatrices.

La Petite-Eglise n’est pas l’Église Catholique : les tradis feraient bien de s’en souvenir, eux qui réagissent comme la Petite-Eglise, toutes tendances confondues.

Pierre ne devant jamais mourir, il est évident que Pie XII aura un successeur légitime.

Puisque Pie XII aura un successeur légitime, il va de soi que l’Église n’est pas invisible.

Ils seront bien peu nombreux, hélas, ceux qui obéiront au successeur légitime de Pie XII, du moins dans les débuts, car ensuite... une fois l’Antéchrist éradiqué, tout changera.

Les invisibilistes croient que Pie XII est le dernier Pape et qu’il n’y en aura plus jusqu’à la fin du monde.

Il y aura des Papes jusqu’à la fin du monde.

Dans ce temps de confusion les bagnoles roulent sur le capot...

Les hérétiques, schismatiques et apostats ont l’art de tout inverser : c’est tout l’Antéchrist !

Ce n’est ni catholique ni honnête de déblatérer contre quelqu’un après lui avoir ôter tout moyen de défense.

Sans Pape, l’Église ne peut subsister ;
Donc, l’Église catholique aura toujours des Papes.

Hénoch et Élie ne feront pas la fonction papale mais ils replaceront l’Obstacle.

Croire qu’il n’y aura plus de Papes d’ici la fin du monde, c’est l’hérésie des invisibilistes.

Après la chute de l’Antéchrist, il sera donné au monde un certain temps de paix, selon les paroles-mêmes de Notre-Dame de Fatima ; rien à voir évidement avec l’hérésie du millénarisme.

Rêver à une Église sans Pape, c’est se mettre hors de l’Église et donc faire schisme.

Tous les sectaires ont ceci de commun entre eux, c’est l’agressivité qui, même si elle est cachée un temps, se dévoile toujours à un moment ou à un autre.

La Petite-Eglise a ceci de particulier aujourd’hui, c’est qu’elle désire n’être point connue, d’où le fait qu’elle se cache chez les tradis et spécialement chez les sédévacs : c’est une chose qu’il faut savoir.

Les dissidents agissent toujours par-dessous car ils aiment les ténèbres et ont horreur de la lumière.

Une Église sans Pape, c’est un corps sans tête.

Les royalistes sauveront-ils la France ? Non !
Les tradis sauveront-ils l’Église ? Non !

Les dissidents excluent ; les catholiques n’excluent pas.

Les invisibilistes ne peuvent pas croire à Notre-Dame de Fatima, précisément parce qu’elle réduit à néant leur théorie absurde d’une Église sans Pape.

Quelque chose qui est très commun chez beaucoup de maîtres dissidents, c’est la provocation : ils provoquent, vous répondez et hop, ils renversent habilement les rôles en vous accusant de provocation ! Ce procédé est très connu et pratiqué en maçonnerie.

L’Obstacle que les deux Témoins, Hénoch et Élie, replaceront n’est autre que le Pape.

Tous les dissidents ont ceci de commun : ils lisent les Écritures et les Pères, mais ils les interprètent à leur façon, c’est-à-dire n’importe comment ; ils sont tous des amateurs du libre examen, et donc des fils de Luther, même s’ils se dénomment autrement.

Chez les invisibilistes, comme dans toute secte d’ailleurs, les rapports entre les membres sont toujours faux : on fait mine de... mais dans le fond...

Les dissidents ont ceci de particulier qu’ils sont méticuleux pour des mouches et laissent passer les chameaux.

On croit généralement aujourd’hui que la Petite-Eglise n’existe plus, ce qui est une erreur ; en fait, elle s’est camouflée sous le sédévacantisme, ce qui lui procure un formidable bouclier.

Élie aura une mission bien spécifique, savoir, de convertir les Juifs.

Hénoch aura une mission bien spécifique, savoir, de convertir les gentils.

Les hérétiques, de quelque tendance qu’ils soient, et les Papes l’ont bien signalé, quoiqu’ils soient en opposition les uns avec les autres, s’entendent toujours pour combattre les catholiques : c’est un fait d’histoire.

Il y a eu les ariens et les semi-ariens, les pélagiens et les semi-pélagiens, les millénaristes et semi-millénaristes ; les catholiques se doivent d’être catholiques mais non semi-catholiques, car ces derniers, dès lors, ne sont plus catholiques.

Rêver à une Église sans Pape, c’est se mettre hors de l’Église, et c’est admettre que l’Église a été vaincue et que les portes de l’enfer ont prévalu, ce qui est une hérésie.

En combattant les hérétiques, il faut ménager les personnes tout en restant ferme.

L’invisibilisme et la Petite-Eglise, c’est tout un, le premier étant la conséquence naturelle de la seconde.

1801 et 1958 sont les deux dates butoirs de la Petite-Eglise invisibiliste.

Source Catholique-Forum : catholique.forumactif.com/t67p430-la-visi…

* * * * * * * * * * * * *
Album ACTU
Vois-tu, j'ai beaucoup de boulot,
Et puis, j'y mets les trucs de Glo :
catholique.forumactif.com/f20-au-jour-le-jour !
Si tu ne l'avais pas remarqué,
Tu n'as plus qu'à voir y aller.
Et c'est pour cela aussi
Que mes articles qui sont ici
Te renvoient sur mon satellite :
Va donc t'y mettre en orbite !
Ah ! tu croyais que j'étais mort ?
Mais, me revoili-revoilà !
Tu diras : « Ce vieux fou encore ? »
Eh ben oui, et c'est extra !
Mais c'est pour bien peu de temps,
N'ayant plus beaucoup de temps :
J'ai ma planète à m'occuper
catholique.forumactif.com !
Je ne puis donc longtemps rester.
Mets de la vigilance à garder ton intérieur toujours calme ;
Moi, dit Antéchrist, je suis une marmite qui bouille et puis explose : c'est ce que j'ai appelé au Panama le « chaos d'amour » !