Clicks467

Bientôt la dictature sur le net

Album ACTU
>>> Le CAS d'un PAPE HÉRÉTIQUE : comme François l'est, concluez !

* * *

LOI sur la « CYBERHAINE », la HONTEUSE LOI FRANÇAISE CONTRE la LIBERTÉ d’EXPRESSION

L’Assemblée nationale a voté mardi en première lecture, par 434 voix pour, 33 contre et 69 abstentions, la proposition de loi de la députée LREM Laetitia Avia destinée à lutter contre la “cyberhaine”, cette nouvelle phobie de la bien-pensance. Et bien entendu la conscience morale universelle, qui dicte le Bien et le Mal, décrétera de façon unilatérale quels propos sont haineux et lesquels ne le sont point, selon une mesure politiquement correcte.

Les plateformes et moteurs de recherche auront donc l’obligation de retirer les contenus considérés par certains internautes comme “manifestement” illicites sous 24 heures, sous peine d’être condamnés à des amendes allant jusqu’à 1,25 million d’euros. Sont visées les incitations à la haine, à la violence, les injures à caractère raciste ou encore religieuses. Les plateformes ne devront pas se contenter de retirer tous les messages ou images signalés : elles devront éviter des retraits injustifiés, ont précisé les députés par amendement la semaine dernière.

Le texte prévoit une série de nouvelles contraintes pour les plateformes : transparence sur les moyens mis en œuvre et les résultats obtenus, coopération renforcée notamment avec la justice, surcroît d’attention aux mineurs. Le tout sera contrôlé par le Conseil supérieur de l’audiovisuel.

Une des mesures phares de la loi : la mise en place d’un “bouton” commun à toutes les plateformes. “Il y aura un bouton obligatoire, très facile à voir, qui permettra de signaler tout contenu que vous jugez haineux, a déclaré à franceinfo Cédric O, secrétaire d’Etat chargé du Numérique. In fine c’est la justice, elle seule, qui pourra déterminer si un contenu est légal ou illégal.” De manière aussi subjective que possible…

« Dès que la #PPLCyberHaine sera adoptée, on pourra signaler les contenus haineux sur Internet grâce à un bouton de signalement unique. »

On a posé 4 questions à @LaetitiaAvia, rapporteure de cette proposition de loi.

RDV demain pour le débat à l’Assemblée nationale. twitter.com/…/114564301415872…

— En Marche (@enmarchefr) 1 juillet 2019


Un parquet et une juridiction seront spécialisés dans la lutte contre la haine en ligne, a aussi fait ajouter le gouvernement, à la grande satisfaction des députés de tous bords voulant remettre la justice au centre du dispositif.

La plupart des groupes politiques se sont partagés. La quasi-totalité des députés LREM, MoDem et UDI se sont prononcés pour, mais une poignée se sont abstenus.

Dans le camp des opposants, les Insoumis ont refusé que “sous prétexte de responsabiliser les plateformes”, la proposition de loi “déresponsabilise l’Etat”. Egalement contre, bien que mollement puisqu’on ne les a guère entendu sur le sujet, les députés RN dont Marine Le Pen s’inquiètent pour “les libertés publiques”. Les trois quarts des Républicains ont en revanche voté pour, les socialistes se sont partagés entre abstention et pour, et enfin élus Libertés et territoires ainsi que communistes se sont majoritairement abstenus.

La dictature orwellienne se précise sous la présidence Macron… Big Brother is watching you !

#Soljenitsyne appelait à tuer les mouchards. La loi #Avia repose sur leur promotion. Un simple bouton leur permettra d’agir. La Guepeou et la #Stasi en avaient rêvé #Macron et #Avia le réalisent @InstitutILIADE https://t.co/hz2wRcpNvW

— Jean-Yves Le Gallou (@jylgallou) 6 juillet 2019


- - - - - - - - - -

La FRANCE « l’UNE des plus GRANDES MENACES MONDIALES CONTRE la LIBERTÉ d’EXPRESSION »

Jonathan Turley, professeur de droit à l’Université George Washington, a publié une tribune dans le journal The Hill dans laquelle il considère la France « une des plus grandes menaces mondiales contre la liberté d’expression ». Le site Fdesouche en a traduit quelques extraits :

« Alors que nos politiciens aux États-Unis peuvent applaudir Macron comme des idiots, la plupart des Américains sont de fervents partisans de la liberté d’expression. C’est dans notre sang. Cependant, sans se laisser décourager, Macron et d’autres en Europe s’apprêtent à imposer unilatéralement le contrôle de la parole sur Internet avec de nouvelles législations en France et en Allemagne. Si vous pensez qu’il s’agit d’une question européenne, détrompez-vous.

Macron et son gouvernement tentent d’éliminer unilatéralement les pensées haineuses sur Internet. Le Parlement français a adopté une nouvelle loi qui donnerait aux entreprises comme Facebook et Google seulement 24 heures pour supprimer les propos haineux de leurs sites, sous peine d’une amende de 1,4 million de dollars par violation.

Les Français et les Allemands n’essayent plus de convaincre les États-Unis de renoncer à leur liberté d’expression. Ils se sont rendus compte qu’ils n’ont pas à le faire parce qu’en imposant de lourdes amendes, les grandes entreprises seront forcées de censurer la parole selon des normes mal définies.

La décision des Européens frappe dans l’angle mort de la Constitution des États-Unis. Le Premier Amendement fait un excellent travail pour empêcher les actions du gouvernement contre la liberté d’expression, et la plupart des lois qui restreignent la liberté d’expression en Europe seraient inconstitutionnelles aux États-Unis. Cependant, bien que protégés contre Big Brother, nous sommes complètement vulnérables devant Little Brother, composé de sociétés privées qui ont un large pouvoir sur la réduction et le contrôle de la parole à travers le monde.

(…) Ces lois criminalisent la liberté d’expression selon des normes vagues faisant référence à l’« incitation à la haine » d’autrui fondée sur la race ou la religion.

(…) Le résultat de ces lois mal définies est prévisible. Un récent sondage a révélé que seulement 18 % des Allemands estiment pouvoir s’exprimer librement en public. Plus de 31 % ne se sentent même pas libres de s’exprimer en privé parmi leurs amis. Seulement 17 % des Allemands se sentent libres de s’exprimer sur Internet, et 35 % déclarent que la liberté d’expression est limitée à de petits cercles privés.

Les Nations Unies renouvellent également leurs appels à faire de la diffusion de « propos haineux » un type de crime international. Les pays musulmans veulent que le blasphème soit inclus, et Israël veut que l’antisémitisme soit criminalisé. Même dans notre propre pays, des politiciens comme Howard Dean et divers universitaires ont déclaré que les propos haineux ne sont pas protégés par le premier amendement. La députée Frederica Wilson a demandé que des gens soient « poursuivis » pour s’être moqués de membres du Congrès.

La triste ironie est de voir la France prendre la tête des pays visant à restreindre la liberté d’expression. Autrefois bastion de la liberté, la France est aujourd’hui devenue l’une des plus grandes menaces mondiales contre la liberté d’expression.
(…) » The Hill

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages) *

>>> Le Ciel ouvert par les TROIS AVE MARIA du matin et du soir
& La NEUVAINE EFFICACE


Aïe... Ne tenons pas rigueur à cette dame parce que même si elle présente tous les aspects d'un Homosapiens... son cerveau, lui, végète depuis l'ère de la préhistoire... Ouhlalala ça peut aller très loin dans la bêtise et dans la durée !
Petite amélioration.... Aïe... Ne tenons pas rigueur à cette dame parce que même si elle présente toutes les apparences d'un Homosapiens... son cerveau, lui, végète depuis l'ère de la préhistoire... Ouhlalala ça peut aller très loin dans la bêtise et dans la durée !

Rassurez-moi svp j'espère que je ne tombe pas sous le coup de Sa loi avec cette plaisanterie
Eh!! ya encore un peu d'espoir ! www.lefigaro.fr/…/burquini-violen…
Roy-XXIII
L'espoir ce sont "les valeurs républicaines" ?
ben... quelques vérités qd même non ?
Il devrait démissionner comme son vénérable successeur, sinon les catholiques n'auront plus aucune crédibilité !
blanche52
Ils n'ont pourtant pas fait fort côté communication en choisissant cette député pour leur projet ! c'est une femme qui a mordu récemment un chauffeur de taxi pour ne pas payer, aucune importance !
avecrux.avemaria likes this.
J'en connais (au moins un) ici qui ne vont pas se gêner pour appuyer sur le "bouton obligatoire" pour dénoncer au système la supposée haine de leurs "frères" contradicteurs ...
ET Que Dieu lui rende sa monnaye bien mérité
crocodile and one more user like this.
crocodile likes this.
perceval2507 likes this.
Et pas que sur le net......le joug maçonnique est là depuis un moment....
gerard57 likes this.
Comme quoi celui qui mène le monde aujourd'hui n'est plu Dieu mai le MALIN souvenez vous 1959 , on récolte toujours ce que l'on sème .
Il faut allez rechercher François Hollande LA LIBERTÉ d'EXPRESSION , CHARLIE HEBDO vous souvenez vous le chambard médiatique que cela fit ? env 100% des Français l'on voulu , aujourd'hui une poignée la refuse cette liberté , juste pour ce faire bien voir des bobos ?
Olivier L
Les heures les plus sombres ou les plus noires...