Clicks618
fr.news
11

L'Australie occidentale transforme le sceau de la confession en crime

Le gouvernement travailliste de l’Australie occidentale est sur le point d’obliger les prêtres à déclarer leurs connaissances sur la maltraitance d’enfants acquise grâce au sacrement de la confession, écrit 9news.com.au (23 mai).

Les personnes reconnues coupables en vertu des lois sur la déclaration obligatoire de l'État de Washington encourent une amende maximale de 6 000 dollars et se verront interdire de travailler avec des enfants.

Deux anciens enseignants sont actuellement les premiers accusés d’avoir omis de faire rapport.

En vertu du droit canon, les prêtres sont excommuniés pour avoir brisé le sceau de la confession. Les agresseurs d'enfants ne se confesseraient pas si la loi était modifiée.

Cependant, les journalistes simuleraient probablement des "aveux" abusifs pour faire chanter les prêtres.

Image: © Hernán Piñera, CC BY-SA, #newsUlirmwaydm
durdur bis shares this.
durdur bis
Tien ils font du Adolphe Staline et consort ?