Langue
Clics
916
fr.news 3

Les séminaristes irlandais nient les accusations de fornication

Deux séminaristes irlandais, qui selon les médias ont été pris en pleine fornication homosexuelle, insiste sur le fait que ces allégations sont fausses.

Selon le Irish Catholic, les deux ont été réprimandés pour consommation excessive d'alcool, mais n'ont à aucun moment été inculpés d'inconduite homosexuelle.

Une source de l'archidiocèse de Dublin décrit les articles parus dans le Irish Times et le Irish Independent comme des "inventions".

Image: Irish College, Rome Italy, © Peter Clarke, CC BY-SA, #newsWzcdkontim
@GChevalier ;Oui mais à entendre certains Évêques et prêtres d'aujourd'hui ;depuis 1959 c'est la course aux zizi chez eux .
GChevalier
Mise au point claire et nette : Depuis Vatican II, les trucs sexuels c'est partout. Pas un et pas une ne peut me démentir. Autrement dit : toutes les accusations sont faites pour détruire l’Église, comme si ces trucs ne se faisaient que là ! Mensonge : ça se fait partout, et quand je dis partout, c'est partout ! Pigé ?
blanche52
Eh bien, dans ce cas, Mgr Lefebvre disait :"qui a bu, boira ! Dehors !"