Clics885
fr.news
2

La défrocation du cardinal McCarrick "approche"

Le 24 novembre, le journal semi-officiel du Vatican IlSismografo.Blogspot.com a qualifié le témoignage de James Grein, 61 ans, victime présumée d'abus du cardinal Theodore McCarrick, âgé de 88 ans, de "coup" porté contre l'ancien archevêque de Washington.

Grein affirme qu'il a été maltraité de 1969 à 1987. Si cela est vrai, les abus ont commencé à l'âge de 11 ans, mais Grein a par la suite maintenu une relation homosexuelle avec McCarrick jusqu'à l'âge de 29 ans. En 1987, McCarrick était l'archevêque de Newark.

L’avocat de Grein, Pat Noaker, assiste également une deuxième victime présumée de McCarrick, dont le nom n’a jamais été divulguée publiquement et qui avait 16 ans au moment des faits. Selon IlSismografo, cette affaire a entraîné le retrait du cardinalat de McCarrick.

Puisque que les abus présumés subis par Grein ont commencé alors qu'il n'avait que 11 ans, IlSismografo s'attend à ce que le pape François agisse "plus sévèrement" lorsqu'il recevra la documentation de Grein.

La "sévérité" est en contradiction avec l’idéologie de miséricorde de François, qu’il utilise pour promouvoir des péchés politiquement corrects. Cette idéologie a également été appliquée pour tolérer les abus [homo]sexuels à une époque où les mêmes médias, qui sont maintenant frappés d'horreur, justifiaient ces abus comme la dernière réussite de la révolution sexuelle.

Image: Theodore McCarrick, © World Economic Forum, CC BY-SA, #newsIhagmniumj

GChevalier
Autre prophétie de votre serviteur : Bergole s'en fiche complètement de Grein et il rigolera à fond la caisse.
gerard57
Mais il pratiquait ça avant, déjà...