Langue
Clics
957
fr.news 4

Suite à l'accord avec le Vatican, la Chine arrête quatre prêtres

Quatre prêtres appartenant au diocèse catholique [clandestin] de Zhangjiakou (Hebei) ont été arrêtés par la police, selon AsiaNews.it (5 novembre).

Ils ont refusé de s'inscrire auprès de l'église communiste appelée "Association patriotique". Les prêtres sont maintenant soumis à l'endoctrinement et à l'isolement.

En septembre, François a signé un accord secret que le cardinal Zen de Hong Kong, a qualifié de "trahison incroyable" et une "reddition complète".

En octobre, les autorités chinoises ont démoli deux sanctuaires mariaux catholiques (vidéo ci-dessous).

#newsDxidjasfiv

Olivier L
Le communisme est intrinsèquement pervers. On ne peut s’accorder avec des assassins. La Chine est le plus grand totalitarisme à ciel ouvert où Notre Seigneur n’est pas reconnu par les autorités.
GChevalier
Voilà le fruit des accords secrets que certains imbéciles comme Celier, Barthe et compagnie du Club en noir, ont comparé au Concordat de 1801 ! Ces gens-là sont vraiment AVEUGLES : la couleur noire leur va parfaitement !
Claudius Cartapus
Les prêtres qui demeurent clandestins sont-ils maintenant classés schismatiques par Rome pour ne pas se soumettre au gouvernement chinois d'abord ? Après, d'autres pays vont demander la même chose, comme la France… Ce qui est bon pour pitou est bon pour minou...
AveMaria44
C'était à prévoir. Prions pour ces doubles martyrs.