Clicks1.4K
fr.news
51

Président des évêques de France : Les prêtres mariés ne sont "pas" une solution

L'abolition du célibat n'est "pas une solution pour compenser le manque de vocations", a déclaré Mgr Éric de Moulins-Beaufort, nouveau président de la Conférence des évêques de France, à La-Croix.com (27 juin).

Contrairement aux diocèses allemands riches et financés par l'État, l'Église française pauvre n'a pas les moyens de payer un clergé marié.

Pour de Moulins-Beaufort, il serait "absurde de nier" que l'Église est en crise, ce qui se voit aussi dans le déclin des vocations. Néanmoins, un clergé marié n'est pas "la bonne façon de penser".

D'autre part, Moulins-Beaufort s'interroge sur la "capacité de l'homme occidental" à vivre une vie de célibat parce qu'il croit que "notre relation avec le corps, avec la sexualité, a énormément changé au cours du siècle dernier".

Image: Éric de Moulins-Beaufort, © Julien Spiewak , CC BY-SA, #newsXngalbwrdl
dmt
Rappelons_nous que cet évêque a participé à l'inauguration de la plus grande mosquée de France à Reims, son diocèse. Si l’Église est en crise il y participe directement.
Ce n'est pas une question d'argent, c'est une question de doctrine. Oui ou non le pape est-il autorisé à faire ce qu'il fait là et qui ne devrait être résolu qu'au moyen d'un concile et non d'un synode bien caché entre amis modernistes et pro-jésuites où l'on vous sorte une petite tambouille ni vraie ni fausse, à la jésuite, mais assez fausse pour que lesq âmes se perdent.
Au moins, il élève sa voix
Thierry73 likes this.
avecrux.avemaria likes this.
L'église conciliaire non plus.
avecrux.avemaria likes this.
Thierry73 likes this.