Clicks406

CHRONIQUE HUMORISTIQUE de VALLI - 21 -

Album ACTU
>>> Le CAS d'un PAPE HÉRÉTIQUE : comme François l'est, concluez !

* * *

Les BONS HOMMES aux BONS ENDROITS
- 21 -


Chers amis, fidèles lecteurs de la chronique, comment ne pas se réjouir de la nouvelle qu’à Turin a eu lieu (et enfin !) la retraite spirituelle sur "La fidélité à Dieu comme fondement de la fidélité dans les relations humaines", ouverte à une quarantaine de personnes seules, gays et lesbiennes ? Comme vous le savez peut-être, l’initiative, lancée par le délégué officiel de l’archevêque pour la "pastorale des homosexuels", a été incroyablement bloquée l’année dernière à cause des critiques hypocrites et dures de cœur des traditionalistes ultra-conservateurs, mais maintenant elle a porté fruit !

Un jésuite qui, en homme juste et à la bonne place, était parmi les participants, explique que c’était « une retraite de Carême sur l’amour, pour nous convertir à l’amour, ce qui est aujourd’hui d’autant plus nécessaire non seulement pour les homosexuels, mais aussi pour les hétérosexuels. »

Bien ! Vive l’amour ! Et comme c’est beau le fond raconté par une militante gay présente : « Ce fut une belle surprise : en plus de nous accueillir, les sœurs ont participé à des rencontres avec nous. » Merveilleux ! Un réconfort pour les bonnes sœurs au bon endroit aussi !

La retraite, nous apprenons aussi, « n’avait pas d’intentions moralisatrices » (ça va sans dire !) mais « avait pour but d’expliquer que Dieu est fidèle, continue à faire confiance à l’homme, et donc aussi aux relations humaines, de l’amitié à l’amour, méritant loyauté et respect. » C’est pourquoi « beaucoup dans l’Église ressentent le besoin d’actualiser la doctrine ».

Qu’est-ce à dire ? Que le Catéchisme de l’Église catholique affirme cependant que les actes homosexuels sont intrinsèquement désordonnés et qu’on ne voit donc pas comment un évêque peut permettre qu’on enseigne la manière d’être fidèle à un désordre ? Eh bien, laissez-moi vous dire : si vous soulevez cette objection, vous montrerez que vous êtes vraiment des hypocrites ultra-traditionalistes incurables et durs de cœur ! Ne savez-vous pas que l’important, c’est l’amour et que l’Église doit initier des processus ? C’est à vous de tout expliquer !

Allons de l’avant et restons dans le secteur. Nous sommes à San Cassiano di Grugliasco, où (voici la photo), au moment d’échanger le signe de paix, pendant la Sainte Messe, une corde est passée.

Une corde ? Oui, une corde. Une belle corde solide, que les alpinistes utilisent pour grimper.

Qu’est-ce à dire ? Qu’est-ce qu’une corde a à voir avec le geste de paix ? Bref, c’est clair : garder tout le monde attaché par la corde est un signe d’union !

Qu’est-ce à dire ? Que la corde peut se tordre autour de la cheville de quelqu’un ou, pire encore, qu’elle peut causer une strangulation ?

Allez, ne soyez pas prophètes de malheur ! La corde (malgré quelques souvenirs de forçats) est un beau symbole, et à juste titre tant d’hommes (et de femmes) au bon endroit ont bien pensé à la corde. Quelle belle image ! D’un autre côté, pendant la messe, n’est-il pas dit sursum corda ?

Qu’est-ce à dire ? Que ce sursum corda est latin et n’a rien à voir avec la corde ? Et bien, non seulement vous êtes des hypocrites ultra-traditionalistes, mais vous avez aussi un faible pour le latin !

Et maintenant, s’il vous plaît, ne venez pas me dire que devant certaines Messes il y a un désir de couper la corde !

Mais concluons dans la beauté et l’harmonie. C’est-à-dire avec l’évêque chanteur sympathique et histrionique qui, même pendant la messe solennelle de Pâques, a ravi les fidèles, à la fin, avec un petit goût de ses qualités musicales. Véritable homme juste au bon endroit, il a transformé l’homélie d’un discours fatiguant en un véritable spectacle. C’est très bien ! Le public n’aurait-il pas pu applaudir ? Bien sûr que non. Si le spectacle doit l’être, que ce soit un spectacle jusqu’à la fin !

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages) *

>>> Le Ciel ouvert par les TROIS AVE MARIA du matin et du soir
& La NEUVAINE EFFICACE


Youpi ! une corde sera à prévoir pour la prochaine retraite spirituelle des homos + lesbiennes.... En espérant qu'ils comprennent que ce n'est ni un fouet ni des menottes pour son partenaire de lit mais bien un "symbole" spirituel !
UN SYMBOLE DE MORT OUI et cela est certain ,ce n'est pas mois qui l'est dit c'est LE CHRIST que vous le vouliez ou NON . l'Eglise re ROME pourrit par le VICE INHUMAIN .
de ROME ...
Misère y Corde......