Clicks17
gerard57

La barque de l'Eglise ou le bateau de François, à la gloire de François ?

Brésil: Le bateau-hôpital "Pape François" soigne au cœur de l'Amazonie

18.07.2019 par Jean-Claude Gerez, correspondant de cath.ch en Amérique latine


"Prévu pour pouvoir répondre aux besoins de quelques 700’000 personnes vivant le long des fleuves, au cœur de l’Amazonie brésilienne, le bateau-hôpital “Pape François” a commencé sa tournée à la mi-juillet 2019. Il apporte désormais une assistance sanitaire aux habitants de localités amazoniennes atteignables seulement par voie d’eau dans l’Etat brésilien du Pará.

Lors de son inauguration, Mgr Bernardo Bahlmann, évêque d’Obidos, en plein cœur de l’Amazonie brésilienne, a affirmé que le bateau-hôpital “Pape François” était véritablement “un miracle”. Basé à Obidos, il effectue des expéditions de 10 jours sur les fleuves amazoniens.

Un “vrai miracle”

Ce bateau-hôpital dispose de plusieurs cabinets de consultation, d’un centre chirurgical, de laboratoires d’analyses, d’un laboratoire de radiographie et de mammographie, d’une infirmerie et de salles dédiées comme la vaccination, en plus différents équipements plus spécialisés permettant de réaliser des examens de patients dont les cas pourraient nécessiter l’hospitalisation dans des établissements de la région. Il peut accueillir 30 patients simultanément.
“Nous sommes vraiment en face d’un miracle et, si Dieu le veut, nous allons pouvoir accueillir beaucoup de monde ! Ici, nous pourrons, de fait, mettre la charité en pratique, aller à la rencontre des plus nécessiteux, des pauvres et sans ressources et de ceux qui ont besoin d’être mieux soignés, a expliqué l’évêque d’Obidos, lors de l’inauguration de l’embarcation.

Mgr Bernardo Bahlmann, évêque d’Obidos, dans l’Etat du Pará, lors de l’inauguration du navire-hôpital ‘pape François’ | CNBB

Accueil médical et spirituel

Le bateau-hôpital “Pape François”, à bord duquel ont embarqué des religieux, des religieuses et des médecins, propose un accueil à la fois spirituel et médical. Lors des différentes escales, il réalise des examens préventifs, notamment contre le cancer, au service d’un millier de communautés riveraines.
“De nombreuses personnes, surtout dans les petites communautés reculées, ne vont plus être obligées de se rendre dans les grandes villes pour trouver un médecin et elles pourront se soigner à la maison, s’est réjoui le prélat, rappelant que cette initiative a commencé à prendre forme en juillet 2013, lors des Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) qui se sont déroulées à Rio de Janeiro.

Projet impulsé par le pape François

Lors de ce voyage, François avait en effet visité un hôpital géré par la Fraternité Saint François d’Assises de la Providence de Dieu, à Rio de Janeiro. Il avait demandé au responsable de l’institution, le Frère Francisco Belotti, s’ils étaient également présents dans la région amazonienne et avait encouragé la congrégation à créer un projet de ce type dans ce territoire.
D’un coût de 25 millions de réaux (environ 6,6 millions de CHF), l’embarcation, de 32 mètres long et 8 de large, est armée pour des expéditions de dix jours. Le bateau-hôpital compte dix membres d’équipage et une vingtaine de professionnels de la santé et plusieurs religieux et religieuses.

Une convention avec l’Etat brésilien

“J’ai grand espoir que nous soyons capables d’entendre l’esprit de Amazonie et que nous allions à la rencontre d’une grande conversion pour porter un regard nouveau sur cette dimension de l’Eglise”, a assuré Mgr Bernardo Bahlmann lors du lancement de l’expédition.
Notons que la construction de ce bateau-hôpital a été rendu possible grâce également à une convention avec l’Etat brésilien qui a destiné au projet les revenus d’une indemnisation pour dommage moral collectif imposé à l’encontre des entreprises Shell Chimica et BASF, suite à un accident environnemental qui causa en son temps 60 morts et des dommages importants. (cath.ch/jcg/be)"

www.cath.ch/…/bresil-le-batea…

(L'Antéchrist fera des "miracles"... Aïe Aïe)