Langue
Clics
529
fr.news 2

Révocation de la citoyenneté d'un cardinal

Le Senat chilien a révoqué le 7 janvier la citoyenneté chilienne du cardinal Ezzati pour avoir "étouffé" les abus homosexuels.

Ezzati est né en Italie le 7 janvier 1942 mais a émigré au Chili en 1959 pour entrer au noviciat des salésiens. En 2010, Benoît XVI l'a nommé archevêque de Santiago de Cile et le pape François l'a nommé cardinal en 2014. Ezzati appartient au parti de Bergoglio.

La décision unanime a été prise par la commission du Sénat sur les "droits de l'homme". Ezzati a reçu la citoyenneté chilienne en 2006 pour ses mérites dans le domaine de l'éducation.

En octobre, le bureau du procureur a posé des questions à Ezzati sur les abus homosexuels. Il a usé de son droit de ne pas témoigner.

Image: Ricardo Ezzati Andrello, © Carlos Figueroa, CC BY-SA, #newsLczeukdaiw
GChevalier
Un cas de plus, mais il y en a tellement qu'on en a la nausée.