Clicks492
Resurection
2

Notre Pape démissionne. ND de Lourdes.Réflexion.

Les radios de France et de Navarre, le monde entier, que dis-je ? la planète toute entière est déjà informée :notre Saint Père va démissionner, on a sa déclaration de ce matin sur tous les journaux : fr.radiovaticana.va/m_articolo.asp, suscitant la surprise ou la stupeur, l’incrédulité ou la crainte, sans doute aussi chez certains, une sorte de OUF de soulagement, ou tout autant un mélange de « enfin ! il va passer la main ! » bref, nous allons en entendre de toutes les couleurs, mais l’Homme en blanc qui a pris courageusement la barre de la grande barque de Pierre vient de prendre sa décision.
Nous sommes le 11 février, l’Eglise fête ND de Lourdes, quelle belle date ! Le Pape, l’Immaculée, pour nous remettre devant Jésus Hostie.
Les 3 Blancheurs sont réunies, et sans doute pas par hasard, puisque Dieu ne fait jamais rien par hasard, nous le savons tous.


Ne devons-nous pas voir là une grâce immense que de commencer notre Carême mercredi , non seulement de façon très spéciale cette année, parce que les circonstances nationales et même mondiales je dirai sont en jeu, mais aussi parce que notre Pape nous montre le chemin de l’Humilité extrême en suivant le Bienheureux J.Paul II montrant à la face du monde combien la maladie et la souffrance avaient à la suite de son attentat affaibli son corps sans jamais altérer son cœur ,nous nous en souvenons tous.
Benoit XVI dans le sillage de son prédécesseur ,allant jusqu’à remettre à Celui qui porte tout la charge qui est la sienne .Du jamais vu depuis des centaines d’années ! Humilité totale , à la face du monde, avec la « pleine liberté » qui est la sienne comme il le dit ;
Saint Paul ne dit-il pas :
Quand je suis faible, c’est alors que la puissance de Dieu se déploie en moi"
Ce qui est en jeu est sans doute bien plus important que ce qui parait , soyons bien attentifs à tout ce qui va suivre, l’époque que nous vivons est passionnante, même si elle est épuisante ; Qui sait si la puissance de Dieu n’est pas prête à se donner alors que tout se joue à la fois à la face du monde et dans le secret le plus intime du cœur humain ?
La Fille ainée de l’Eglise, qui jouait à la dévergondée depuis tant d’années commence à mûrir en se souvenant de QUI elle est , réjouissons –nous !
Plus que jamais, en se donnant les moyens de faire face à ce qui se prépare, et maintenant en voyant ce que le St Père vient de faire, plongeons plus que jamais dans l’Océan de la grâce de Dieu pour l’entendre nous dire comme à St Paul : « Ma Grâce te suffit » ! » car rien n’arrive par hasard et pour rien. Et il faut souvent que certains événements arrivent pour que d’autres suivent !
Nul doute que ce Carême sera l’un des plus importants qui soient ! De quoi nous donner du courage et beaucoup d’Espérance pour le vivre en attendant le jour de Pâques qui sera cette année non seulement le jour de la Victoire de la Vie sur la mort, mais le jour béni où nous aurons un nouveau Pape, pour lequel nous devons prier dès à présent .
Mettons Marie au centre de cette attente, confions Lui l’Eglise en marche, la barque de Pierre peut prendre l’eau et tanguer ,être attaquée mise à mal, rien ne peut l’arrêter, puisque le Maitre de la création, notre Roi et Seigneur est avec nous jusqu’à la fin du monde. Il nous l’a dit et nous le croyons !
Contemplons Jésus dans l’Hostie,
Confions –nous à l’Immaculée
Et prions pour le Pape, présent et à venir,
Les 3 Blancheurs sont notre Joie , notre Espérance et notre Vie.
Rien de ce qui arrive ne doit nous surprendre.
Continuons plus que jamais notre veille, agissons , prions , méditons !(dans l’ordre que vous voulez !)

Saint Carême à tous !

Résurection
E.F
Le mot démission n'est pas juste et je préfère de loin le mot de renonciation.
C'est une sage, humble et lucide décision pour le bien de l'église que de laisser la place à un Pape qui doit être courageux dans un temps de l'histoire très agité ! Prions pour qu'il ne soit pas un réformateur mais plutot un conservateur garant des institutions et de la Tradition car comme j'aime à le dire, l'…More
Le mot démission n'est pas juste et je préfère de loin le mot de renonciation.
C'est une sage, humble et lucide décision pour le bien de l'église que de laisser la place à un Pape qui doit être courageux dans un temps de l'histoire très agité ! Prions pour qu'il ne soit pas un réformateur mais plutot un conservateur garant des institutions et de la Tradition car comme j'aime à le dire, l'Evangile ne se réforme pas ! Rappelons que Benoit XVI en seulement 8 ans a du gérer des crises et des tensions au sein de l'Eglise bien plus que son prédecesseur le temps de son pontificat.
Benoit XVI est un grand Pape et ses encycliques et catéchèses furent toujours d'une grande profondeur, il est le plus grand théologien de nos jours et l'Eglise avait besoin, après Jean Paul II
d'un Pape tel que lui, c'est la raison pour laquelle
il a été choisi !
Remercions le de nous avoir guidé et de nous avoir accompagné dans ce temps ou tout le monde se disperse ! Et plutôt dans le mal ! Foi et raison ont été sa conduite ! Il a voulu nous reconcentrer sur l'essentiel !
J'aimais beaucoup notre saint Père !
fr.sourire

Par ailleurs, pour ceux qui le peuvent et le veulent, ce soir sur KTO à 20h40 : ÉDITION SPÉCIALE SUR LA RENONCIATION DE BENOÎT XVI