Clicks785
fr.news
1

Un archidiocèse provoque la colère d'une paroisse avec des accusations d'abus contre un prêtre

Le père moderniste Ulrich Hennes, 56 ans, était jusqu'en mars le doyen de Düsseldorf, Allemagne, lorsque le cardinal de Cologne Woelki l'a jeté aux horties.

Woelki a annoncé qu'Hennes avait été accusé d'avoir agressé sexuellement un adulte en 2012 et l'avait signalé à la police. Mais Woelki n'a pas eu de chance. Le procureur a abandonné toutes les charges. Néanmoins, Woelki n'a pas levé la suspension de Hennes [sans doute pour se sauver lui-même].

A ce stade, l'archidiocèse a prétendu que la suspension de Hennes était la faute du Vatican qui était maintenant en charge de son cas. Mais le 15 juillet, l'archidiocèse a dû admettre que ce n'était pas vrai.

Les huit membres du conseil paroissial de Hennes ne l'ont appris que par les médias.

Ils ont écrit dans une lettre à l'archidiocèse, que "nous ne comprenons pas pourquoi une suspicion non vérifiée a été révélée au public" et qualifient le comportement de l'archidiocèse d'"irresponsable".

Image: Rainer Maria Woelki, © StagiaireMGIMO, CC BY-SA, #newsBtblqpwilu
La délation étant un nouveau commandement de l'Antéchrist, vous pouvez y aller à fond la caisse. Si tu n'as pas quelqu'un dans le nez, accuse-le d'abus et ça marche à tous les coups : lui ira en tôle, et toi tu récolteras du pognon. Voilà toute la théologie morale de l'Antéchrist !