Clicks592

République maçonnique: "win-win" situation.

Le génie de cette dictature maçonnique, est que c’est justement quand elle donne l’impression de «perdre», qu’au fond, elle gagne le plus. Ainsi, pour ne citer qu’un exemple, en cas de « victoire » du RN aux prochaines élections présidentielles, et considérant que le RN de Marine Le Pen est entretemps sur l’essentiel de la déchristianisation et de la culture de mort, un parti soumis comme les autres (avortement, mariage gay…), les Français dans leur majorité interpréteront cette alternance comme une alternance radicale, sans prendre conscience qu’en réalité il ne s’agira que d’un énième remplacement de pions interchangeables. C’est la raison pour laquelle, et afin de maintenir le bon peuple dans ses illusions subjectivistes et sentimentalistes, il est si important pour la dictature de diaboliser le RN (pourtant, parti larbin, comme les autres) comme parti « dangereux et fascisant ». Le peuple ne doit pas réaliser qu'entre Macron, Hollande, Marine Le Pen, Fillon, et les Sarko and Co, il n'y a du point de vue des objectifs civilisationnels réels et à long termes, strictement aucune différence.

Une victoire du RN qui aura lieu tôt ou tard, en donnant l’illusion d’un changement qui ne sera en réalité qu’une simple continuation du politiquement correct mais avec d’autres noms et d’autres personnes, aidera, in fine, à pérenniser l’arnaque républicaine issue du coup d’état de 1793 et dont le but est le génocide culturelle (après le génocide « tout court » du peuple vendéen), du catholicisme.

C’est pourquoi, étrangement, la victoire du RN, en faisant retomber un peu la colère du pays réel, aura finalement un effet négatif quant à la vraie résistance, en cela qu’elle retardera ce moment salvateur, où le peuple de France prendra conscience que tout vrai changement de civilisation et tout retour au réel et à une culture « de vie », passent nécessairement par le renversement total de la république maçonnique et par un retour à la monarchie catholique. En effet, la chute préalable de la "gueuse" est la condition "sine qua non" à tout vrai changement.

Tout le reste, toutes ces fausses « alternances » ne sont que vaines gesticulations et « coups d’épée dans l’eau », qui loin d’affaiblir la dictature, au contraire la renforce. Cela est essentiel à comprendre.
Vive le Roi and 2 more users like this.
Vive le Roi likes this.
Antoine34 likes this.