Clicks789
fr.news
2

Le Vatican mène une [fausse ?] attaque contre un synode allemand

Un synode possible organisé par les évêques allemands et considéré par eux comme "contraignant" n'a pas de validité ecclésiologique, a écrit le cardinal Marc Ouellet, préfet de la Congrégation pour les évêques, dans une lettre du 4 septembre au cardinal Reinhard Marx de Munich.

Ouellet souligne qu'un tel synode ne peut changer l'enseignement et la discipline de l'Église universelle, rapporte CatholicNewsAgency.com (12 septembre).

Le Vatican a ajouté une évaluation canonique, signée par Mgr Filippo Iannone, archevêque et chef du Conseil pontifical pour les textes législatifs du Vatican.

Iannone explique que le synode viole les normes canoniques parce que les thèmes envisagés - "morale sexuelle", "forme de vie sacerdotale", "femmes dans les ministères ecclésiaux" - affectent l'Église universelle.

Selon lui, il ne s'agit pas, comme le prétendent les Allemands, d'un synode sur des thèmes pastoraux régionaux, mais d'une sorte de concile particulier, ce qui est illégitime sans l'approbation du Vatican.

Cependant, l'expérience montre que les riches évêques allemands n'ont aucune raison de prendre ces déclarations au sérieux, parce que les bureaucrates du Vatican sont connus pour changer d'opinion comme d'autres changent de chemise.

Image: Marc Ouellet, #newsAsccqmtouj
gerard57
François veut garder l'exclusivité pour lui, lors du Synode amazonien, alors que les Allemands ne viennent pas "innover" avant lui
AJPM
De toute façon, dans la conciliaire on peut tout faire et tout dire.