Clicks756
GChevalier
2

BERGOGLIO DÉMASQUÉ -2-

Album ACTU
>>> Le CAS d'un PAPE HÉRÉTIQUE : comme François l'est, concluez !

* * *

POURQUOI le PAPE FRANÇOIS n'a PAS VISITÉ l'ARGENTINE :
« Il NOUS a DÉÇUS », me DISENT les CATHOLIQUES de BUENOS AIRES.


par George Neumayr, rédacteur en chef de The American Spectator et auteur de The Political Pope.

>>> Un bon résumé par VALLI : catholique.forumactif.com/t489-enquete-de…

Samedi dernier (17 août 2019), je suis arrivé à Buenos Aires. Je suis sûr que ce n'est qu'une coïncidence, mais mon arrivée a coïncidé avec l'effondrement du peso. Un dollar fait beaucoup pour l'Argentine. Pour 40 $, les Américains peuvent obtenir un hôtel quatre étoiles ; pour 4 $, ils peuvent se procurer un bon steak. Les signes du malaise économique argentin abondent, des bidonvilles de la banlieue de Buenos Aires aux clochards qui dorment sur des matelas sales dans son centre-ville. Les Argentins adorent les dollars bruts, offrant d'énormes aubaines pour les achats au comptant.

Il semble que les Péronistes soient sur le point de remporter la victoire. Alors que le Brésil va à droite, l'Argentine recule vers la gauche, telle est sa dépendance à l'égard de ses traditions socialistes.

Mon but principal en visitant Buenos Aires est d'en apprendre plus sur son fils pas si favori, Jorge Bergoglio, qui n'a pas encore visité l'Argentine depuis qu'il est devenu Pape François. Au cours de mes premiers jours ici, j'ai demandé à tous les catholiques que j'ai rencontrés d'expliquer cette anomalie. J'ai eu des réponses franches et brutales.

« Nous savons tous que c'est un fils de pute », m'a dit un ancien procureur. « Nous avons honte de lui. Il représente nos pires défauts. »

Un de ses amis ébranlés dit que les catholiques considèrent François « comme un hypocrite, un faux pape », sans parler, a-t-il ajouté, d'un paon peu cultivé et mal élevé.

L'ancien procureur a fait preuve de mépris à l'égard de François : « Il ne sait rien, ni morale, ni théologie, ni histoire. Rien. Rien. Seul le pouvoir l'intéresse. »

La description du pape François comme un idéologue de pouvoir est très répandue, je trouve. J'ai longuement parlé avec Antonio Caponnetto, qui est l'auteur argentin de plusieurs livres sur le pape François. Au séminaire, ses camarades de classe l'appelaient « Machiavel », note-t-il.

Caponnetto donne deux raisons pour lesquelles le pape a évité son pays natal : un, au moins la moitié du pays le déteste, et deux, François déteste le régime Macri soi-disant « conservateur », pro-capitaliste. Cette dernière raison est absurde : Macri n'est guère conservateur, comme les conservateurs argentins sont les premiers à le dire.

Mercredi matin, j'ai rendu visite à Santiago Estrada, l'ancien ambassadeur de l'Argentine auprès du Saint-Siège. Il est proche de Bergoglio depuis des décennies, mais il a admis que Bergoglio « déteste les hommes d'affaires ». Il n'aime pas Macri, a-t-il dit, non pas parce que Macri est un pilier du conservatisme, mais parce qu'il n'est tout simplement pas aussi anti-business « que le pape ». Estrada détestait critiquer son ami, mais il a admis que la promotion par le pape des évêques abuseurs a été « inexplicable ».

Les prédécesseurs du pape ont visité leurs pays d'origine. Même le timide Pape Benoît XVI a bravé ses critiques allemands et est rentré chez lui.

Est-il vraiment possible que le pape François boycotte l'Argentine pour le reste de son mandat ?

Probablement pas. D'une part, disent les catholiques engagés, si les extrémistes de gauche reviennent au pouvoir, « il reviendra ». Estrada pense qu'il « reviendra certainement l'année prochaine » si Macri perd, mais qu'il appellera cela une « visite pastorale ».

« François a travaillé dans les coulisses » pour aider l'opposant de Macri, m'a dit un agent politique argentin. « Il veut que Macri perde. »

Les conservateurs craignent la perspective d'une victoire péroniste. L'un d'eux, qui a un blog politique, m'a dit : « Je vais quitter le pays. Ce ne sera pas sûr pour nous. »

J'en ai eu un petit avant-goût mardi en passant devant le bureau d'un parti de gauche argentin. À peine avais-je sorti mon appareil photo pour en prendre quelques photos que deux voyous péronistes en herbe de sont sortis du bureau pour m'interroger. Qu'est-ce que vous faites, demandaient-ils ? J'ai ignoré leur charabia, tandis qu'un autre membre de mon équipe essayait de les apaiser avec une fausse flatterie savamment composée.

Un catholique conservateur me dit que le péronisme du monde François est si fort que certains acolytes du pape parlent de canoniser Evita (Eva Perón).

>>> BERGOGLIO DÉMASQUÉ -1-

>>> The DICTATOR POPE ou LE PAPE DICTATEUR par Marcantonio Colonna (Henry Sire) : catholique.forumactif.com/f15-dictator-pope

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages) *

>>> Le Ciel ouvert par les TROIS AVE MARIA du matin et du soir

& La NEUVAINE EFFICACE

Etienne bis and one more user like this.
Etienne bis likes this.
Francesco Federico likes this.