Clicks854
Tesa
42

Résistance valaisanne à un projet de gay pride

Suisse – Le Conseil municipal du Valais a autorisé un défilé LGBT appelé Pride Valais 2015 prévu pour le 13 juin 2015. Des défenseurs de la Famille ont réagi en lançant ces jours-ci une page Facebook «NON à la pride Valais 2015». En quelques jours, près de 700 personnes ont « liké » la page…

Son administrateur explique la démarche :

«Notre page à pour but de montrer que contrairement à ce que la presse tente de nous faire croire, tout le monde n’est pas d’accord de l’organisation d’une telle manifestation. Nous ne comprenons pas la volonté toujours plus grande de mettre en avant des minorités pour en faire une nouvelle norme sociale. » Non à la pride Valais 2015″ met en garde l’instrumentalisation faite de certains lobbys gays à propos de ce défilé des fiertés pour encourager et vendre un modèle de société …que l’on prétend ouvert, moderne et tourné vers l’avenir. Nous pensons que la sexualité des individus appartient au domaine privé et qu’il n’est donc pas utile de défiler dans les rues selon une mise en scène grotesque pour vanter les mérites de tel ou tel courant sexuel. Face à l’impuissance des politiques et à la passivité du clergé nous souhaitons relever qu’en Valais, il existe aussi des personnes qui défendent certaines valeurs de la vie de couple. Enfin, nous regrettons le double langage des associations gays qui revendiquent d’un côté le respect de leur sexualité sans stigmatisation (ce que nous contestons pas) et qui d’un autre côté stigmatisent la famille naturelle et traditionnelle en la marginalisant peu à peu. Dans le but de considérer tous les individus sur un pied d’égalité et dans un souci d’intégration de toutes les formes de sexualité,nous estimons que les couples gays n’ont pas besoin d’un traitement particulier en défilant dans les rues. Etre gay ou hétérosexuel n’exigent pas une fierté plus ou moins importante.
Soyez fiers de votre humanité, de vos valeurs, de votre culture et non pas de la simple sexualité, cela reviendrait à considérer l’être humain comme un simple animal n’ayant pour unique objectif de copuler dans un esprit hédoniste laissant une vision qui n’est en rien progressiste au sujet de la dignité de la race humaine.
amarillo
Le 7 Février, Slovaques aura l'occasion de soutenir le mariage et la famille naturelle dans un référendum national. Ce est une grande opportunité pour la participation démocratique et pour la défense et la promotion de nos valeurs, qui sont l'objet d'attaques dans le monde entier. Un «oui» pour la famille et le mariage serait envoyer un message fort en faveur des valeurs traditionnelles et …More
Le 7 Février, Slovaques aura l'occasion de soutenir le mariage et la famille naturelle dans un référendum national. Ce est une grande opportunité pour la participation démocratique et pour la défense et la promotion de nos valeurs, qui sont l'objet d'attaques dans le monde entier. Un «oui» pour la famille et le mariage serait envoyer un message fort en faveur des valeurs traditionnelles et contre l'impérialisme culturel.

Le référendum slovaque est attaqué par une campagne médiatique étrangère agressive contre l'initiative. Nous ne pouvons pas laisser les citoyens slovaques seul en face de ces pressions internationales contre le mariage et la famille.

En signant cette pétition, vous montrer votre solidarité et de soutien pour le mariage et la famille. Votre signature encouragera la Slovaquie à voter en faveur de ces valeurs importantes.

Les signatures recueillies par CitizenGO dans le monde entier seront livrés à Bratislava les promoteurs du référendum avant le vote.

Les questions référendaires:

Mariage: Pensez-vous que pas d'autre cohabitation, mais l'union entre un homme et une femme devraient être appelés mariage?
Adoption: Êtes-vous d'accord que ni les mêmes couples ni les groupes sexuels doivent être autorisés à adopter chidren, puis les élever?
Éducation sexuelle et l'euthanasie: Pensez-vous que les écoles ne peuvent pas exiger la participation des enfants dans les classes dédiée au comportement sexuel ou l'euthanasie si leurs parents ou les enfants eux-mêmes ne sont pas d'accord avec le contenu des leçons?

citizengo.org/en/16935-support-s…
apvs
Mais ils n'ont rien compris, à Valais ! Il fallait simplement inviter chaque "gay prider" à un petit rendez-vous pour un entretient particulier, afin qu'il se sente mieux dans son identité différente. C'est pas sorcier, tout de même !!!
...Enfin, nous regrettons le double langage des associations gays qui revendiquent d’un côté le respect de leur sexualité sans stigmatisation (ce que nous contestons pas)...

MOI JE CONTESTE !
Acedian likes this.
Acedian
Je n'aime pas du tout fessebouque, mais d'autant plus cette initiative que je vais "liker" (mot horrible) sur gloria.tv.