fr.news
1.1K

Le cardinal Woelki a raison contre la presse

Le journal allemand Bild et son auteur Nikolaus Harbusch ne sont plus autorisés à diffuser l'information selon laquelle le cardinal Woelki de Cologne a "promu un prêtre pédophile", a décidé le 18 mai le tribunal régional de Cologne.

L'incident décrit par le journal - un contact en 2001 entre un prêtre promu ultérieurement par Woelki et un gigolo de moins de 18 ans - ne peut être qualifié d'"abus sexuel". Le contact était de nature homosexuelle, mais sans attouchement et d'un commun accord. Le tribunal s'est opposé aux expressions "délinquant sexuel", "prêtre pédophile" et "abus d'enfant", car l'individu était un adolescent.

Bild avait affirmé que le prêtre avait avoué des actes homosexuels avec l'individu devant la police. Selon la décision du tribunal, cela n'était pas non plus vrai.

Image: Rainer Maria Woelki © Erzbistum Köln, CC BY-SA, #newsTlvrjkqrxk