Clicks128
religions
1
Pourquoi le mal ou le péché originel 1ère partie de 4 avec sous-titrage français disponible pour malentendants et transcription. Loué soit Jésus-Christ, Sa paix soit avec vous ! On ne peut rien comp…More
Pourquoi le mal ou le péché originel 1ère partie de 4 avec sous-titrage
français disponible pour malentendants et transcription.

Loué soit Jésus-Christ, Sa paix soit avec vous !

On ne peut rien comprendre à la misère du monde si l’on ne connaît pas le dogme du péché originel.

“Comment se fait-il que nous arrivions dans ce monde pour y souffrir y connaître l’injustice et finalement y mourir ?

Est-ce que Dieu se moque de nous ?

La réponse à cette question se trouve en Jésus-Christ.

Mais il est nécessaire, pour la comprendre, de savoir ce qui s’est passé au début de l’humanité pour comprendre quelque chose à la misère qui afflige l’humanité.

Au début donc de l’histoire de l’humanité, lorsque Dieu, dans Sa bonté, ayant tout créé,… à partir de rien, gratuitement, par amour, a amené Adam et Ève, nos premiers parents, dans le paradis terrestre, Il leur dit : “Voilà, vous pouvez mangez du fruit de tous les arbres du jardin, mais Je vous interdis de manger du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Car si vous en mangez .. vous mourrez. C’est ce que nous lisons au chapitre 3 du livre de la Genèse.
Dieu ne voulait donc pas la mort de l’homme.

Mais peut-être dira-t-on : “Si Dieu ne voulait pas qu’Adam et Ève mangent du fruit de cet arbre, pourquoi l’y a t-Il mis ?”
N’aurait-il pas été plus simple qu’Il n’y eût pas pas cet arbre ?

Dieu serait un sadique ayant mis un piège à loup dans Son jardin, et attendant de voir si Adam et Ève vont y tomber dedans ?
Pourquoi y a t-il cet arbre en son Paradis si Dieu ne voulait pas qu’Adam et Eve en mangent ?
Eh bien, cet arbre, en fait, symbolise, représente, la différence qu’il y a entre Dieu et l’homme.
C’est comme si Dieu avait dit à Adam et Ève : “Vous n’êtes pas Dieu.” Acceptez que nous soyons différents. Qu’il y ait entre nous une différence. Cette différence se concrétise par le fait que vous recevez de Moi la vie, tout ce que vous avez, gratuitement, et que vous devez accepter de rester en relation avec Moi pour continuer à vivre. Et donc, ne vous prenez pas pour Moi, ne vous prenez pas pour Dieu ! Ne transgressez pas, ne niez pas la différence qu’il y a entre nous, qui à la fois nous sépare et nous unis. Car, dans mon paradis il y a des lois.
Quand vous lancez une pierre en l’air, elle retombe … c’est la loi de la gravitation. C’est Moi qui ait fait cette loi. Mais si vous la niez, si vous lancez une pierre en l’air et qu’elle vous retombe sur le crâne, il ne faut pas vous étonner.
Et de même dans l’ordre moral, et spirituel, il y a des lois : ce qui est bien n’est pas mal, et ce qui est mal n’est pas bien. Mais si vous voulez nier la différence qu’il y a entre le bien et le mal, et dire: “Voilà, moi, aujourd’hui, je décide que ce qui est bien est ce qui est mal, et vice versa”, vous allez tout casser. Vous allez détruire l’harmonie et vous tuer. Acceptez que Je sois Dieu, et vous, acceptez d’être en relation avec Moi, pour continuer à vous recevoir de Moi. Ainsi, nous vivrons dans l’Amour, et Je continuerai à vous donner sans cesse et toujours plus, avec la vie, les grâces infinies de Mon Cœur, qui vous a créés pour que vous partagiez Mon bonheur éternel d’être Dieu ! Mais acceptez que Je sois Dieu !!!”
De Profundis
Merci!