Tous frères
3

Les cinq chiffres clés du rapport Sauvé sur les abus sexuels dans l'Église catholique

En se basant sur un sondage commandé par l'Inserm, le rapport de la Ciase estime que 216.000 personnes ont été victimes d'abus sexuels par des …
Tous frères
@Spina Christi 2,
J’ai déjà répondu plusieurs fois à vos attaques personnelles diffamatoires que vous poursuivez en l’occurrence, par sous-entendu, à propos de ce rapport de la commission Sauvé. Jamais je n’ai cédé et jamais je ne céderai à la pression d’attaques immorales et pitoyables.
Tous frères
@Spina Christi 2, Pourquoi diffamez-vous ici encore ? Je ne suis pas « progressiste ». L’acte pédocriminel est si abominable et satanique quand il est commis par des personnes qui sont censées, in persona Christi, communiquer la grâce salvifique du Christ à travers les sacrements, il constitue un tel contre-témoignage pour l’évangélisation, pour que le monde croie en Jésus comme Sauveur, que j’…More
@Spina Christi 2, Pourquoi diffamez-vous ici encore ? Je ne suis pas « progressiste ». L’acte pédocriminel est si abominable et satanique quand il est commis par des personnes qui sont censées, in persona Christi, communiquer la grâce salvifique du Christ à travers les sacrements, il constitue un tel contre-témoignage pour l’évangélisation, pour que le monde croie en Jésus comme Sauveur, que j’imagine que Dieu éprouve lui-même quelquefois le désir de « dissoudre » Son Eglise et de mettre un terme à l’histoire de l’humanité, de même qu’il éprouva autrefois ce genre de sentiments : « Je vais effacer de la surface du sol les hommes que j’ai créés – et non seulement les hommes mais aussi les bestiaux, les bestioles et les oiseaux du ciel – car je me repens de les avoir faits. » (Bible, Genèse, chapitre 6) Quant à la tribune dans Le Monde de ce médiocrissime philosophe Vincent Cespedes qui probablement a voulu faire parler de lui, si l’on raisonnait à sa façon tordue, on devrait alors dissoudre la famille où eurent lieu et où ont lieu la grande majorité des actes pédocriminels qui sont souvent étouffés, et, entre autres, on devrait dissoudre des médias comme Libération et … Le Monde qui se sont montrés très complaisants envers des pédocriminels et la pédocriminalité dans les années soixante-dix. Lire cet article à la ligne « Les deux pétitions de 1977 dans Le Monde », dont la tribune du pédocriminel Gabriel Matzneff. Le charognard Cespedes sous-entend calomnieusement que l’Église catholique, telle une sinistre mafia, se serait montrée complaisante envers la pédocriminalité en soi alors qu’il s’agit le plus souvent de la part d’une partie de la hiérarchie catholique de réactions maladroites et désastreuses en matière de discipline vis-à-vis des prêtres coupables. Au passage, si le droit canonique de l’Église avait prévu depuis longtemps le renvoi de l’état clérical, systématiquement et ipso facto, des clercs coupables, beaucoup de cas de récidives auraient pu être évités. S’horrifier et se scandaliser des graves scandales de clercs catholiques en matière de mœurs, c’est ce que de nombreux saints firent à des époques différentes, dont sainte Catherine de Sienne. Cela ne revient pas à culpabiliser l’Église elle-même mais à incriminer, pour l’honneur du Christ et pour le salut des âmes de bonne volonté, ses membres criminels et gravement scandaleux. Si par exemple les scandales de clercs catholiques n’avaient pas été aussi nombreux au XVIe siècle, le schisme protestant n’aurait certainement pas connu autant de succès en ce temps et par la suite.
Tous frères
A bien y regarder de près et à bien y réfléchir, les chiffres extrapolés du rapport Sauvé sont peut-être gravement erronés voire délibérément faussés, contrairement à ce que je croyais jusqu’ici naïvement. Outre le fait qu’ils font manifestement l’objet d’une instrumentalisation de la part de quelques idéologues anticléricaux qui parmi d'autres ont contribué au contenu du rapport Sauvé. De toute …More
A bien y regarder de près et à bien y réfléchir, les chiffres extrapolés du rapport Sauvé sont peut-être gravement erronés voire délibérément faussés, contrairement à ce que je croyais jusqu’ici naïvement. Outre le fait qu’ils font manifestement l’objet d’une instrumentalisation de la part de quelques idéologues anticléricaux qui parmi d'autres ont contribué au contenu du rapport Sauvé. De toute façon, les mois et les années qui viennent permettront de vérifier si manipulation contre l’Eglise il y a eu, à travers l’examen au cas par cas des dossiers des victimes concernées par l’indemnisation financière. Auquel cas, cette manipulation finirait par se retourner contre leurs auteurs. Il ne fait cependant aucun doute au vu de témoignages détaillés, précis et recoupés que de trop nombreux clercs (et des laïcs) catholiques durant les sept décennies prises en compte, ont commis des actes abominables qui mériteraient d’être punis systématiquement par un renvoi de l’état clérical.