fr.news
11.1K

Un gourou new-age et homosexualiste devient président des évêques italiens

François a choisi le cardinal Matteo Zuppi, 66 ans, de Bologne, comme nouveau président des évêques italiens le 24 mai.

Auparavant, le pape avait procédé à cette nomination parce qu'il est le primat d'Italie. François voulait que les évêques élisent leur président mais ils ont refusé. Un compromis a donc été trouvé. Les évêques présentent une liste des trois candidats qui ont reçu le plus grand nombre de voix et François choisit l'un d'entre eux ou quelqu'un d'autre.

Zuppi est considéré comme un papabile. C'est un homosexualiste, proche de la communauté Sant'Egidio et des politiciens de guerre italiens de gauche, mais pas un idéologue endurci comme François.

En mai 2018, Zuppi a appelé à "un nouveau parcours pastoral" pour les homosexuels demandant "l'utilisation d'une sage pédagogie du gradualisme" qui cherche des "éléments positifs" dans le mal.

IlMessagero.it décrit Zuppi comme "ultra progressiste". Le média homosexuel PinkNews.co.uk le qualifie de "cardinal pro-LGBT+" qui est "célébré par les défenseurs des LGBT+".

Comme un gourou New Age, Zuppi a parlé en 2019 de l'au-delà comme d'une "plénitude de lumière sans diaphragme" où "même le péché, l'obscurité, les cicatrices de nos vies, tout est pleinement aimé." Contrairement à Zuppi, l'Église comprend l'au-delà comme la vision béatifique de la Sainte Trinité (le ciel) et les feux inextinguibles pour les pécheurs mortels (l'enfer).

En différentes occasions, Zuppi a célébré la messe romaine alors qu'il était évêque auxiliaire à Rome. Cela montre qu'en fin de compte, il est un opportuniste qui fera tout et le contraire de tout pour faire avancer sa carrière.

Image: Matteo Zuppi © Francesco Pierantoni, CC BY-SA, #newsStmldnztvo

AveMaria44
🤮 🤮 🤮