Le patriarche de Moscou a appelé les femmes à ne pas avorter, mais à donner leurs enfants à l’Église
HerzMariae

Le patriarche Kirill a offert une alternative à l'avortement

Le patriarche Kirill de Moscou et de toute la Russie a appelé les femmes qui ne veulent pas accoucher pour une raison ou une autre, à ne pas avorter,…
Ludovic Denim
C'est bien, il peut maintenant aussi les appeler à la conversion catholique en donnant l'exemple en s'y convertissant lui-même. Enfin, j'dis ça au cas où il voudrait vraiment sauver la Russie, si il a un tant soi peu d'amour pour son pays...

C'est d'ailleurs la question qui va se poser pour un peu tout le monde, surtout les franc-macs qui savent la vérité mais haïssent Dieu. Ils vont voir le …More
C'est bien, il peut maintenant aussi les appeler à la conversion catholique en donnant l'exemple en s'y convertissant lui-même. Enfin, j'dis ça au cas où il voudrait vraiment sauver la Russie, si il a un tant soi peu d'amour pour son pays...

C'est d'ailleurs la question qui va se poser pour un peu tout le monde, surtout les franc-macs qui savent la vérité mais haïssent Dieu. Ils vont voir le nombre de baffes monter, la grande question est jusqu'à combien ils peuvent supporter que ça les touche ?

Parce que jusqu'à présent, ils prennent les paris avec la vie des autres et donc se sentent évidemment pas trop concernés pouvant toujours mener une vie de luxure et autres voluptés. Mais quand la température va monter et qu'il va y avoir les conséquences de ces péchés tels que l'avortement qui vont se transformer en châtiments par guerres et autres calamités parce que Dieu en aura ainsi fixé la limite, ils pourront pas longtemps faire les malins. Ça ne va pas être comme le XXème s. où les conséquences ne touchaient pas les "despotes éclairés" (éclairés si on en croit comment ils sont encensés par nos leaders en Occident qui leur mettent des couronnes de fleurs notamment, ainsi que nos médias qui les encensent).

"Les vivants envieront les morts".