Clicks159
religions
"Eucharistie, mémorial de Pâques" avec sous-titrage en français disponible pour malentendants et transcription: Loué soit Jésus Euchariste, Sa paix soit avec vous ! Jésus a institué le sacrement de …More
"Eucharistie, mémorial de Pâques" avec sous-titrage en français disponible
pour malentendants et transcription:

Loué soit Jésus Euchariste, Sa paix soit avec vous ! Jésus a institué le sacrement de l'Eucharistie

qui est le sommet de la vie chrétienne lors de la fête de la pâques juive.

Au cour de cette fête, les juifs font mémoire de l'événement fondateur de l'histoire

qui est leur libération de l'esclavage d'Égypte pour entrer, par le passage de la mer rouge,

dans la terre promise de Canaan devenu aujourd'hui Israël. Cette événement représente:

"la libération de l'humanité du pouvoir de Satan qui gouverne ici-bas en maintenant les hommes

dans l'esclavage du péché à travers les eaux du baptême, qui nous libère du pouvoir

de Satan par la mort et la résurrection du Christ: "Dans le baptême, nous sommes donc libérés

du pouvoir de Satan; nous luis échappons puisque nous sommes morts et que nous entrons

dans une nouvelle vie figuré par l'entrée dans la terre de Canaan et tous nos péchés

sont pardonnés: toutes ces oeuvres sont détruites! Jésus a donc institué ce sacrement à ce moment là

pour donner à comprendre le sens de son sacrifice qu'Il allait accomplir le lendemain.

Il a aussi en l'instituant la veille de Sa passion et de Sa mort, montré que cette passion et cette mort

n'était pas fortuite pour Lui. Mais qu'Il les connaissait à l'avance, les acceptait,

les intégrait dans Son projet de salut éternelle...

L'Eucharistie rend présent cette passion, ce sacrifice de Jésus et cette réssurection.

Pour que nous ici et maintenant et jusqu'à la fin du Monde... nous puissions nous unir au Christ et

participer à ce salut qui est le sien, à travers les eaux de la mer rouge, de la mort

mais aussi participer à Sa mission qui est le 'salut du monde'. Nous nous unissions à Jésus

et nous entrons en participation à Ses intentions !!!

Et nous recevons ainsi la force de coopérer à l'oeuvre de la rédemption.

Étant membre du corps du Christ, chacun de ceux qui communient au Christ, qui sont unis au Christ,

sauvent le monde avec Lui. Et nous recevons de par notre communion, la force d'être victorieux

nous-mêmes de toutes nos passions, de nos péchés, de nos tentations. Aussi vrai que Jésus

n'a jamais péché et qu'Il a traversé les eaux de la souffrance n'a jamais péché et qu'Il a traversé

les eaux de la souffrance et de la mort pour nous. Pour que unis à Lui, comme Lui nous soyons victorieux

à la mesure de notre communion.

L'Eucharistie, la scène du Jeudi saint, la passion le lendemain, le vendredi saint et toutes les Messes

sont en faites une seul et même chose. "C'est Jésus qui Se donne !!!"

C'est le don de Dieu offert à l'humanité.

La vie d'un chrétien est ainsi toute entière contenu entre ces 2 moments: que sont d'une part

la communion le Jeudi saint, que nous recevons avec les apôtres, car Jésus ne S'est donné qu'1 fois.

Notre vie spirituelle chrétienne commence là: "Au moment où nous sommes unis au Christ et se termine

avec Jésus le Vendredi saint à 3 heures de l'après-midi.

Voilà l'espace de temps qui nous est réservé ici-bas.

Alors si Dieu est venu Se donner à nous, si Dieu a assumé cette nature humaine prise de la Vierge Marie,

pour pouvoir la sauver; "Cela veut dire que nous avons à adorer ce pain vivant descendu du Ciel,

et que nous gardons dans nos églises au tabernacle. Et je vous lis à ce sujet ce que le Pape Jean-Paul 2

écrivait et que nous trouvons dans le Catéchisme de l'Église Catholique au numéro 1380:

"L'Église et le monde ont un grand besoin du culte eucharistique. Jésus nous attend
dans ce sacrement de l'amour."

Jésus nous attend... Il a soif de notre amour qu'on aille L'adorer, le visiter.

Il est vraiment là comme Il était là il y a 2000 ans en Israël: attendant, mendiant l'amour de Ses créatures.

"Ne refusons pas le temps pour aller le rencontrer dans l'adoration, dans la contemplation pleine de foi

et ouverte à réparer les fautes graves et les délis du monde. "

*** Que ne cesse jamais notre adoration... !!!***