Clicks559
Irapuato
3
Père Damien de Molokai - Il est célébré localement par les Hawaïens le 15 avril Secteur Aigle L'Abbé Jean-Marc Nemer nous raconte la vie du Père Damien de Molokai, un Saint qui l'a marqué dans sa …More
Père Damien de Molokai - Il est célébré localement par les Hawaïens le 15 avril

Secteur Aigle L'Abbé Jean-Marc Nemer nous raconte la vie du Père Damien de Molokai, un Saint qui l'a marqué dans sa jeunesse.
Le Martyrologe Romain et d’autres pays le commémorent le 15 avril (dies natalis). Les États Unis, plaça le nom Damien, dans le calendrier liturgique, au 10 mai (jour correspondant à l'arrivée du père Damien à la léproserie de Molokaï).

Joseph De veuster, le futur Père Damien, naît à Tremelo, en Belgique, le 3 janvier 1840 dans une famille nombreuse d'agriculteurs-commerçants.

Alors que son père le destine à prendre la tête de l'exploitation familiale, Joseph décide de se consacrer à Dieu en entrant dans la Congrégation des Sacrés-Cœurs (dite de Picpus d'après le nom de la rue de Picpus à Paris où se trouvait la maison généralice). Son frère Pamphile l'y a précédé. En février 1859, il commence son noviciat à Louvain et il prend le nom de Damien.

En 1863, son frère Pamphile, qui devait partir pour la mission des îles Hawaii, tombe malade. Les préparatifs du voyage ayant déjà été faits, Damien obtient du Supérieur Général la permission de prendre la place de son frère.

Il débarque à Honolulu le 19 mars 1864 où il est ordonné prêtre le 21 mai suivant. Dès son arrivée, il se jette, corps et âme, dans la rude vie de « missionnaire itinérant » sur l'île d’Hawaii, la plus grande de l'archipel.

Pour freiner la propagation de la lèpre, le gouvernement décide, en 1866, de déporter à Molokai, une île voisine, tous ceux et celles qui sont atteints de ce mal alors incurable. Leur sort préoccupe toute la mission. L'évêque, Mgr. Maigret, en parle à ses prêtres. Pour ne pas les exposer à un péril mortel, il ne veut y envoyer personne au nom de l'obéissance. Quatre missionnaires se présentent: ils iront à tour de rôle visiter et assister les malheureux lépreux dans leur détresse.

Le 10 mai 1873, Damien est le premier à partir. A sa demande et selon le désir des lépreux, il restera définitivement à Molokai.
Dans cet enfer du désespoir il apporte l'espérance. Il devient le consolateur des lépreux, le pasteur, le médecin des âmes et des corps, sans faire de distinction de race ni de religion. Il donne une voix aux sans-voix. Peu à peu, il construit une communauté dans laquelle la joie d'être ensemble et l'ouverture à l'amour de Dieu donnent de nouvelles raisons de vivre.
Atteint lui-même par la maladie en 1885, il peut s'identifier complètement à eux : « Nous autres, lépreux... »

Le Père Damien est, avant tout, un témoin de l'amour de Dieu pour les hommes. Il puise sa force dans l'Eucharistie, présence de Dieu au milieu des hommes, et dans l'adoration sans laquelle il n'aurait jamais pu tenir : « C'est au pied de l'autel que nous trouvons la force nécessaire dans notre isolement... » C'est là qu'il reçoit pour lui-même d'abord l'appui et l'encouragement, la consolation et l'espoir qu'il s'empresse de partager aux lépreux. Il peut alors se dire « le missionnaire le plus heureux du monde ».

Il meurt le 15 avril 1889. Sa dépouille mortelle est ramenée, en 1936, en Belgique et inhumée dans la crypte de l'église des pères des Sacrés-Cœurs à Louvain.
Sa renommée se répand dans le monde entier. Le premier procès en vue de sa béatification s'ouvre en 1938 à Malines (Belgique).
Saint Paul VI signe, le 7 juillet 1977, le Décret sur « l'héroïcité de ses vertus ».

Joseph Damien De Vester a été béatifié, à Bruxelles, le 3 juin 1995 par saint Jean-Paul II (Karol Józef Wojtyła, 1978-2005) et canonisé, à Rome, le 11 octobre 2009, par le pape Benoît XVI (Joseph Ratzinger, 2005-2013).

Pour un approfondissement biographique :
>>> Saint Joseph Damien De Veuster.
tournesol
Faudrait l expliquer au "pape" et à tous ceux qui nous gouvernent . La CHARITé , l Amour du prochain !
Irapuato
Irapuato
Saint Abbon

évêque de Metz (✝ v. 707)
Saint Abondius

sacristain de l'église Saint-Pierre de Rome (✝ v. 564)
Sainte Anastasie

Martyrisée à Rome, au Ier siècle (✝ v. 64)
Sainte Basilisse

Martyre à Rome (✝ v. 64)
Bienheureux César de Bus

fondateur des Pères de la Doctrine chrétienne (✝ 1607)
Saint Crescent

Martyr en Lycie (IVe siècle)
Vénérable Francesco Paolo Gravina

fondateur des religieus…More
Saint Abbon

évêque de Metz (✝ v. 707)
Saint Abondius

sacristain de l'église Saint-Pierre de Rome (✝ v. 564)
Sainte Anastasie

Martyrisée à Rome, au Ier siècle (✝ v. 64)
Sainte Basilisse

Martyre à Rome (✝ v. 64)
Bienheureux César de Bus

fondateur des Pères de la Doctrine chrétienne (✝ 1607)
Saint Crescent

Martyr en Lycie (IVe siècle)
Vénérable Francesco Paolo Gravina

fondateur des religieuses de la Charité de saint Vincent de Paul (✝ 1854)
Sainte Hune

religieuse (✝ v. 600)
Vénérable Mariana de San José

fondatrice de monastères des augustiniennes Recollets (✝ 1638)
Saint Maron

martyr (Ier siècle.)
Saint Mstislav

Confesseur (✝ 1132)
Saint Munde

(✝ 962)
Saint Ortaire

Abbé de l'abbaye de Landelle (VIe siècle)
Saint Paterne d'Avranches

évêque d'Avranches (✝ 565)
Vénérable Piotr Barbarića

novice jésuite de Bosnie-Herzégovine (✝ 1897)
Saint Sevestre

abbé (✝ 625)
Saint Soukias

(IIe siècle)
Saints Théodore et Pausilype

Martyrs (IIe siècle)