Clicks333
durdur bis
2
civitas, revendicationsMore
civitas,
revendications
en recherche
Eh bien, n'est-ce pas la preuve que les catholiques ne sont pas persécutés, comme disent certains ? Si on était sous le régime de la Terreur, comme le suggérait M. de Villiers, le tribunal administratif enverrait les colonnes infernales au lieu de donner raison aux plaignants. Prions !
Catholique et Français
Le fait que certains sont dans l'excès et desservent leur cause par leurs exagérations stupides ne change absolument rien au fait avéré que les catholiques sont bel et bien persécutés actuellement. Et votre allusion aux "Colonnes Infernales" du début 1794 n'est absolument pas pertinente quand on connait un tant soit peu la Révolution; car, de fait les persécutions contre les Catholiques n'ont …More
Le fait que certains sont dans l'excès et desservent leur cause par leurs exagérations stupides ne change absolument rien au fait avéré que les catholiques sont bel et bien persécutés actuellement. Et votre allusion aux "Colonnes Infernales" du début 1794 n'est absolument pas pertinente quand on connait un tant soit peu la Révolution; car, de fait les persécutions contre les Catholiques n'ont pas commencé subitement en 1794 mais CINQ ANS PLUS TÔT, dès le début l'été 1789, par des insultes, des agressions parfois violentes, des menaces, des persécutions mesquines et tatillonnes et... des procès parfois gagnés mais plus souvent perdus par les Catholiques ! Les choses ont ensuite empiré, progressivement, de mois en mois, non seulement en "Vendée" mais dans toute la France, pour en arriver aux "noyades de Nantes", aux "pontons de Rochefort", aux fusillades massives, aux massacres et autres "colonnes infernales".