Clicks747
fr.news
6

Comme c'est beau ! Un évêque construit une mosquée...

L'évêque de Yola, Stephen Mamza, 51 ans, au Nigeria, est en train de construire 86 logements comprenant une église, une mosquée et une école. Il a déclaré à punchng.com (11 avril) que le complexe sera bientôt inauguré.

Le diocèse de Yola s'occupe des réfugiés de Boko Haram. À un moment donné, plus de 3 000 personnes vivaient dans les locaux de l'église. La plupart sont rentrées chez elles, mais 86 familles - dont 10 à 12 familles musulmanes - sont toujours là. Mamza a donc construit un lieu où elles pourront être réinstallées.

L'argent provient d'une agence d'aide appartenant aux évêques allemands. Mamza admet que ses fidèles ne pensent pas que la construction d'une mosquée soit "un bon geste", mais il répond que pour lui, il est "juste" de construire une mosquée "comme nous avons construit une église pour les chrétiens."

Dans la mosquée de Mamza, on enseignera aux fidèles que le Christ n'a pas été crucifié (Coran 4:157), qu'il n'est pas le fils de Dieu et que ceux qui le croient sont maudits (Coran 9 : 30) et que ceux qui croient en la divinité du Christ sont des infidèles (Coran 5:17), que la croyance en la Trinité est "un excès" (Coran 4:171, 19:35), et que les chrétiens qui n'acceptent pas l'islam doivent être combattus et subjugués (Coran 9:29).

#newsBvpafbirmq

avecrux.avemaria
Génial ! J'ai hâte qu'il diffuse via youtube son premier sermon dans cette futur belle mosquée 🤭 si ça se trouve, on assistera à une décapitation en direct ? 😬 Purée ! La chance qu'il a ! Il aura le privilège d'être considéré comme étant le premier Evêque martyr mort idiotement. 🤕
Théophile Maizière
Bravo l'"évêque", encore un petit effort et tu deviendras l'un des leurs.
Spina Christi 2
Fruit pourri du concile
CoeurdeFrance
Le but des conciliaires n'est pas de sauver des âmes, mais des corps.
Aube de la Force
Ces prélats qui se croient sans faute dans leur parcours, maîtres de la pensée et des prières sans destination ne représentent rien dans l'économie du Salut. Il reste de bons et généreux prêtres pour les âmes,dans un petit bureau obscur, au fond d'une église peu fréquentée, ils attendent le vrai malade de l'âme, celui qu'ils vont secourir pour de bon au nom du véritable amour de Dieu.
AveMaria44
🤮 🤮 🤮