Valérie Pécresse présidente? une mauvaise et une bonne nouvelle

Mauvaise nouvelle : Valérie Pécresse sera élue présidente de la république.

Bonne nouvelle : cela n’a strictement aucune espèce importance.

Depuis bien longtemps déjà, les Français, abrutis il est vrai par 230 ans de lavage de cerveau, ne votent plus pour un programme mais bien plutôt pour des raisons de sympathie-antipathie, bref pour des raisons relevant davantage de la « chimie » que du rationnel. Ainsi F Hollande avait surtout été élu non pas sur ses qualités personnelles (ou sur ses propositions) mais sur le rejet de Mr Sarkozy que les Français ne pouvaient plus sentir.

Or nous savons que maintenant (certes à juste titre) ils ne supportent plus Mr Macron. Le président actuel sera donc évincé. Il reste donc dans la course Marine Le Pen, Monsieur Zemmour et Mme Pécresse. Cependant, Marine Le Pen après avoir trahi son propre père en faisant du FN, sous les conseils de Philippot and Co, un parti « comme les autres », c’est-à-dire soumis au politiquement correct et à la culture de mort (avortement, mariage contre nature…), a elle aussi perdu son capital de sympathie. C’est qu’en se « carpétisant » devant l’autel de la pensée unique, elle aura « réussi » à éclater son électorat traditionnel catholique sans pour autant parvenir à se faire aimer par la gauche ou par les électeurs du centre-droit qui – influencés par des décennies de haine médiatique contre Jean-Marie Le Pen (qui lui était pourtant honnête)- continuent réflexivement à détester tout ce qui de près ou de loin est en rapport avec le FN historique.

Le problème de Mr Zemmour est qu’il essaye de surfer sur la sensibilité nationale et catholique (d’une façon d’ailleurs superficielle car lui non plus n’a pas l’intention de faire abolir les lois sataniques de déni du réel ou encore de dénoncer la fausse pandémie…) tout en reniant l’essentiel de ce qui fonde cette droite, c’est-à-dire la reconnaissance de Jésus-Christ comme Messie d’Israël, Fils de Dieu et seul sauveur universel (rappelons-nous la phrase de Péguy : « être français, c’est avant tout être catholique »). Tout porte à croire que le moment venu, les Français refuseront de voter pour lui.

Fort de ces considérations, nous comprenons maintenant pourquoi Mme Pécresse sera nécessairement la gagnante des élections. Elle ne sera certes pas élue sur son programme (qui est un tiède vomi « d’un peu de tout », c’est-à-dire au fond « rien du tout »), mais elle sera élue « par défaut », non pas « pour elle » mais « contre les autres » (comme François Hollande et Emmanuel Macron l’ont été avant elle).

Mais au fond, tout cela n’a aucune importance. Nous avons ici à faire, comme cela est le cas depuis 230 ans, au remplacement des pions interchangeables de la dictature maçonnique illégitime (coup d’état jacobin de 1793). Le but de ce simulacre tristement répétitif étant de donner l’illusion du changement et de l’alternance. C’est qu’il est vital pour la dictature maçonnique d’empêcher les Français de réaliser la seule chose qui compte vraiment: tout changement doit avoir comme condition préalable la chute « en soi » de la république. Aucun système n’étant conçu pour s’autodétruire, vouloir sauver la France dans un cadre républicain équivaut à vouloir lutter contre la finance internationale en remplaçant le gérant de l’agence bancaire de son quartier par un autre. Autrement dit, un pitoyable coup d’épée dans l’eau.

En effet, et ce sera ma conclusions, sur tous les éléments essentiels civilisationnels et anthropologiques à long terme (légalisation du meurtre des enfants-à-naître, mariage contre Dieu et nature », génocide culturel des chrétiens, écrasement de l’humanité pour une fausse pandémie), au-delà de la forme, sur le fond aucun de ces personnages (Macron, Marine Le Pen, Zemmour, Pécresse and Co), n’apporteront la moindre opposition sérieuse. Tous ces gens représentent le continuum ordinaire de la république maçonnique.

En ce jour marquant l’assassinat de notre bon roi Louis XVI par la clique minoritaire des scélérats de la fausse révolution, plus que jamais je sais que pour la France ce sera à terme la monarchie ou la mort.
Du fond du cœur je crie : Vive le Roy !
Jean-Pierre Aussant
Claudius Cartapus
Ce que j'ai lu hier dans le livre de Marie-Julie Jahenny - Les Prophéties de La Fraudais me donnent à penser d'abord que Macron ne sera pas réélu. À partir de là, le choix d'Attali va se concrétiser.
Alors voici l'extrait du livre, à la page 40 : « Mais, avant que n'arrive cet événement, trois souverains doivent se produire, animés d'ambitions humaines, et ne connaissant que les moyens humains.…More
Ce que j'ai lu hier dans le livre de Marie-Julie Jahenny - Les Prophéties de La Fraudais me donnent à penser d'abord que Macron ne sera pas réélu. À partir de là, le choix d'Attali va se concrétiser.
Alors voici l'extrait du livre, à la page 40 : « Mais, avant que n'arrive cet événement, trois souverains doivent se produire, animés d'ambitions humaines, et ne connaissant que les moyens humains. Saint Michel les renversera successivement. »
Je comprends dans cette prophétie qu'il y aura avant un évènement particulier, 3 présidents français de suite qui ne feront qu'un seul mandat... (Sarkozy - Hollande - Macron) C'est ce qui me semble le plus probable dans cette perspective. Surtout, je vous invite à lire toute cette page qui est très éclairante !!! 🙏
Claudius Cartapus
L'OPINION DE MARIE-JULIE
SUR LE ROI


Au cours d'une conversation de trois heures, avec Marie-Julie, le 9 février 1914, écrit monsieur Lainé, elle me répéta ce qu'elle m'avait dit précédemment :
Dieu cache celui qu'il choisira pour sauver l'Eglise et régner sur la France, pour soustraire le monde entier à la domination du démon dont le règne bat son plein présentement, et que Dieu laisse …
More
L'OPINION DE MARIE-JULIE
SUR LE ROI


Au cours d'une conversation de trois heures, avec Marie-Julie, le 9 février 1914, écrit monsieur Lainé, elle me répéta ce qu'elle m'avait dit précédemment :
Dieu cache celui qu'il choisira pour sauver l'Eglise et régner sur la France, pour soustraire le monde entier à la domination du démon dont le règne bat son plein présentement, et que Dieu laisse actuellement le maître.
Marie-Julie ne peut rien préciser au sujet du Roi. Elle sait seulement qu'il sera de la race de saint Louis, c'est tout. Celui que Dieu prendra sera d'une parfaite pureté ; il vivra en Dieu et pour Dieu. Il se sera complètement abandonné à la volonté de Dieu pour la protection de l'Eglise et le salut des âmes. Dieu le sortira à son heure. Son avènement a été montré à Marie-Julie et, cela, plusieurs fois.
Elle sait qu'elle ne le verra pas sur la terre, mais elle le verra d'en-haut. Le Roi arrivait avec un tout petit cortège d'hommes animés, comme lui, de l'amour de Dieu et ne voulant rien autre chose que sa gloire. Mais ce petit cortège était précédé de l'Archange Saint Michel, ouvrant la marche de son épée flamboyante... Ils n'avaient, humainement, ni le nombre ni la force. Leur force était en Dieu...
Mais, avant que n'arrive cet événement, trois souverains doivent se produire, animés d'ambitions humaines, et ne connaissant que les moyens humains. Saint Michel les renversera successivement.
A celui qu'il aura choisi, Dieu donnera toutes les grâces et les lumières nécessaires qui lui feront connaître les moyens qu'il devra mettre en œuvre, pour la régénération de l'humanité, telle que Dieu la veut.
40
spartacus777
un seul mandat chacun, oui bonne déduction possible, MJJ parle aussi que sous un président "poteau de boue" étranger viendra la Révolution d'ou le non retraite de Sarko (comparé à Jospin), oreille de Macron, et qui attend son heure pour que les gens le supplie de revenir "sauver la France". En résumé, on aura

- Pécresse mais elle ne finira pas son mandat je pense car on est en Faillite.... encor…More
un seul mandat chacun, oui bonne déduction possible, MJJ parle aussi que sous un président "poteau de boue" étranger viendra la Révolution d'ou le non retraite de Sarko (comparé à Jospin), oreille de Macron, et qui attend son heure pour que les gens le supplie de revenir "sauver la France". En résumé, on aura

- Pécresse mais elle ne finira pas son mandat je pense car on est en Faillite.... encore un autre président intérim maybe d'un an si c'est des révoltes....puis retour de Sarko/Révolution vers 2024-2025
Claudius Cartapus
@spartacus777 C'est clair que plein de choses sont au rendez-vous dans les proches années à venir, mais dans la prophétie, si Sarko a été renversé, c'est qu'il ne peut pas revenir. Le poteaux de boue, dans la république maçonnique, il n'y a que ça... Une révolution, c'est la 6' république, mais la guerre va la faire tomber définitivement.
spartacus777
Pécresse fait plus de UNE dans la presse, signe maybe, tout dépendra de que les maîtres à Macron ont décidé : le réélire ou partir avant
Présidentielle : Pécresse et Le Pen au coude à coude, selon un sondage
Rosa Mystica
Ce serait logique: Macron est déjà carbonisé. Impossible de repartir de là pour 5 ans. Quid de Edouard Philippe? On sera fixé dans peu de temps. Ne pas perdre de temps avec le vote.
Le système est verrouillé.
Il reste le plus important: faire la volonté de Notre Seigneur Jésus-Christ.