Poutine défend-il vraiment la civilisation chrétienne ?

Poutine défend-il vraiment la civilisation chrétienne ? Regardons de plus près… Le père Ioann Burdin, du diocèse de Kostroma du Patriarcat de Moscou …
Paul1977
N'oublions pas que les orthodoxes méprisent les catholiques....
Grosminet
Absolument ! Et concernant l'avortement, le patriarche Cyrille n'a jamais demandé que cessent les avortements, tout au plus suggère-t-il d'en limiter le nombre, qui est effarant en Russie.
Saint-Georges
Jean-Patrick Grunberg, ancien de Charly Hebdo, est-il une référence pour défendre le catholicisme?
Ludovic Denim
Et ici dans ce livre et celui cité en commentaire dans les extraits, il y est expliqué par des anciens hauts-placés communistes ou des gens qui en sont issus que tout le terrorisme (même islamique !) serait issu de l'Union Soviétique et plus exactement de la Russie.

De là à penser que ceux qui encouragent également une immigration massive vers l'Ouest pour soutenir la partition de l'Europe de …More
Et ici dans ce livre et celui cité en commentaire dans les extraits, il y est expliqué par des anciens hauts-placés communistes ou des gens qui en sont issus que tout le terrorisme (même islamique !) serait issu de l'Union Soviétique et plus exactement de la Russie.

De là à penser que ceux qui encouragent également une immigration massive vers l'Ouest pour soutenir la partition de l'Europe de l'Ouest comme les Balkans en vue d'utiliser le terrorisme et les fausses religions, il n'y a qu'un pas (d'autant que nombre des dirigeants des pays d'émigration sont socialo-communistes).

Et quand on pense au traitement des Chrétiens en Corée du Nord, ce n'est pas loin non plus de ce qu'il s'y fait.

Avec la complicité du silence assourdissant des médias occidentaux depuis des décennies pour que la propagande en faveur de Poutine réussisse auprès des populations comme celle Française notamment. Il est en train de gagner la guerre sans même avoir besoin de combattre.
Grosminet
Votre réflexion ne manque pas de pertinence et bien des choses n'ont guère changé avec l'effondrement de l'URSS, mis à part l'aveuglement de l'Ouest. L'op. cit. demeure un classique, toujours d'actualité.